Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Formation, apprentissage, lycées : où en est le Conseil Régional des Hauts-de-France ?

Publié le 6 Janvier 2017 par kate nana in PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, autres, valeurs, LA SOCIETE, politique actuelle

Formation, apprentissage, lycées : où en est le Conseil Régional des Hauts-de-France ?

La formation, l'apprentissage et la gestion des lycées sont de la compétence du Conseil Régional. Un an après la fusion de la Picardie et du Nord-Pas-de-Calais, nous avons fait le point sur ces dossiers

 
 


L'apprentissage

La région des Hauts-de-France compte actuellement 33.000 apprentis qui apprennent aujourd'hui les rudiments de leur métier en centre de formation et au sein d'une entreprise. D'ici 5 ans, le Conseil Régional souhaite augmenter ce chiffre à 50.000. Et pour cela, Xavier Bertrand compte sur l'une de ses promesses : le triplement de la prime pour les entreprises qui feront confiance aux apprentis. Mais la mesure votée ne concerne pas toutes les entreprises, uniquement les TPE/PME, soit les structures de moins de 250 saléris. Avec une nuance liée à l'âge de l'apprenti : la prime est triplée de 1.000 à 3.000€ pour la prise en charge d'un apprenti de plus de 18 ans mais elle reste à 1.000€ pour un apprenti de moins de 18 ans. Le tout, la première année.
 


La formation

L'AFPA forme entre 17 et  20.000 adultes par an dans les Hauts-de-France. La région va consacrer plus de 260 millions d'euros par an à des formations adaptées aux besoins des entreprises. Le 23 mars, l'État, la Région, Pôle Emploi et les partenaires sociaux ont signé une convention en faveur des demandeurs d'emploi. En 2016, 372 millions d’euros sont spécialement destinés à financer 88.000 formations, pilotées par la Région.

Le Conseil régional a par ailleurs installé Pass Emploi à destination des demandeurs d'emploi. Ce dispositif permet au bénéficiaire de l’aide d’accéder à une formation qualifiante ou certifiante en lien direct avec son projet professionnel. Il prend la forme d’un Chèque Pass Formation. Ce Chèque, demandé directement via Proch’Emploi par le demandeur d’emploi ou par les réseaux d’accompagnement, est nominatif et valable pour une action de formation ciblée et un montant ciblé. Il est plafonné à un coût horaire de 9€ et ne peut dépasser 4.000 € par stagiaire. Une enveloppe de 2 millions d’euros a été allouée pour engager les premières actions de formation. Les formations en lien avec un métier qui peine à recruter sur le territoire sont privilégiées.

Une carte de formations adaptée aux besoins des entreprises locales doit encore être mise en place. 
Enfin, le Conseil Régional met à disposition les places vacantes en CFA sans financement par les employeurs publics, pour les contrats signés entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017.
 

Les lycées

100 euros à l’entrée en classe de seconde, 200 euros en première année d’apprentissage : c’est le montant de l’aide votée par les élus de la Région, en mai dernier avec le dispositif carte génération #HDF. Il s'agit de l'ancienne carte Picardie Cursus, qui s'adressait aux lycéens, étudiants et apprentis picards âgés de 18 à 25 ans, est généralisée à tous les Hauts-de-France devenue carte #HDF. 
Certains étudiants, notamment ceux en BTS, sont cependant sortis du dispositif.

1 million d'euros d'aides complémentaires à la scolarité pour les familles qui rencontrent des difficultés financières a été voté en 2016. Et la gratuité des transports scolaires a été maintenue partout où elle existe après le transfert de cette compétence des départements à la région en octobre 2016.

Enfin, lors de sa campagne, Xavier Bertrand avait assuré qu'il mettrait des caméras dans tous les lycées :  sur les 42 établissements de la Région, un seul est concerné dans le Boulonnais, le lycée général et technologique Edouard-Branly. 
Commenter cet article