Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Hénonville (60) : il offre ses chambres aux SDF sur Facebook. Sa publication cartonne

Publié le 21 Janvier 2017 par kate nana in PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, politique actuelle, LA SOCIETE

Hénonville (60) : il offre ses chambres aux SDF sur Facebook. Sa publication cartonne

Tout est parti du constat simple qu'il fait très froid en ce moment en Picardie, que de nombreux sans-abris n'ont pas de places d'hébergement et que lui a 6 couchages libres à offrir. Il n'en fallait pas plus pour que Facebook s'emballe...

 

© Facebook GérardMonsieurHuîtres

© Facebook GérardMonsieurHuîtres

 

Son profil Facebook est tout en sobriété et ne dit pas grand'chose de lui : son :ie d'habitation à Hénonville dans l'Oise, les photos d'un chat à la mine parfois patibulaire et envahissant (comme tous les chats me direz-vous!!), un pseudo qui n'est autre que son surnom dans son village et le partage d'une annonce postée sur le Bon coin pour la vente de la maison d'un ami...

C'est tout ce que sa page nous qu'on apprend de Gérard MonsieurHuîtres. Pas de publications politiques ou engagées, pas de critique du système, bref rien que du très lisse...Et pourtant, lundi 16 janvier à 23h47, Gérard MonsieurHuîtres poste un statut qui en dit plus sur la personnalité de cet homme que tout le reste de sa page. Une proposition d'une portée humaine énorme mais qui étonne par la simplicité de sa formulation, comme si ce qu'il offre va de soi : 
 


Une proposition sans accent militant, juste de la générosité à l'état brut. Gérard ne pensait pas que les choses s'emballeraient à cette vitesse. C'était compter sans la force des réseaux sociaux : 3 jours après sa publication, le post enregistre 83.400 partages, 23.400 likes et 5.572 commentaires. "Il est parti en Belgique, en Afrique...c'est dingue", s'étonne cet ancien livreur en boulangerie au chômage depuis plusieurs mois qui ne touche actuellement que l'équivalent du SMIC.

Déjà au complet


Le succès est immédiat. A peine 24h après son post, sa publication est devenue virale : plus de 250 demandes d'amis, 23.000 partages, plus de 1.300 commentaires et 5.000 likes....Et ça marche : 2 SDF occupent déjà l'une des chambres laissées libres par les enfants de son ex-compagne. Un couple qui vit dans une voiture près de Beauvais doit arriver ce jeudi soir ainsi qu'une jeune femme à la rue. "Je suis complet, explique Gérard. Une autre personne doit arriver ce matin. Évidemment, c'est provisoire. Mais s'ils partent dans une semaine ou 2, au moins, ils auront eu une semaine ou 2 de répit".
 

"L'individualisme d'aujourd'hui, c'est horrible"


Au téléphone, Gérard a des larmes dans la gorge quand il explique la raison de son geste : "ce qui m'a ému, ce sont tous les gens qui m'ont contacté pour que je les aide et que je ne peux pas aider. Une dame m'a écrit pour me demander de l'héberger : elle dort depuis 3 jours dans la rue avec son fils de 11 ans. Mais elle est à Nîmes. Alors je vais l'appeler cet après-midi pour trouver avec elle une solution".

Puis Gérard parle de colère mais une colère sans violence : "ce qui est inadmissible, c'est que tout le monde pourrait faire ce que je fais. Des petites choses comme ça : tout le monde a un canapé chez soi. Même s'il ne s'ouvre pas, il peut accueillir quelqu'un pour quelques nuits. On peut ouvrir des gymnases, des salles des fêtes pour que personne ne dorme dans le froid. Tout le monde attend tout des autres mais personne ne fait rien pour eux. L'individualisme d'aujourd'hui, c'est horrible".

De nombreux messages de soutien


Un individualisme qui semble avoir un peu craqué sous la force de la générosité de Gérard; et le succès de sa publication semble lui avoir redonné foi en l'Homme : 

Commenter cet article