Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Tempête : 16 000 foyers encore privés d'électricité ce samedi en Picardie

Publié le 14 Janvier 2017 par kate nana in PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, autres

 

Tempête : 16 000 foyers encore privés d'électricité ce samedi en Picardie

Les techniciens d'Enedis à pied d'oeuvre pour rétablir l'électricité dans les Hauts-de-France
Les techniciens d'Enedis à pied d'oeuvre pour rétablir l'électricité dans les Hauts-de-France - Enedis

La vigilance rouge a été levée dans la nuit de jeudi à vendredi en Picardie. Après le passage de la tempête 16 .000 foyers étaient privés de courant en Picardie.

Météo France a levé la vigilance orange ce vendredi matin en Picardie après le passage de la tempête Egon sur la partie nord de la France. Le vent a soufflé fort dans la nuit de jeudi à vendredi, jusqu'à 134 km/h à Méaulte dans la Somme, ce qui a provoqué de nombreuses coupures d'électricité.

 

Au plus fort de la tempête, 100 000 foyers ont été privés de courant en Picardie, selon Enedis. La moitié avaient retrouvé l'électricité vendredi matin à 9h30. A 18h, 30.000 foyers étaient encore privés de courant : 20.000 dans l'Aisne, 4.000 dans l'Oise et 6.000 dans la Somme. Samedi matin à 8h on est redescendu à 16 000: 14 000 dans l'Aisne, 1 000 dans la Somme et 1 000 dans l'Oise.

Plus de 300 techniciens sont mobilisés pour rétablir l'électricité. Des agents d'Enedis sont arrivés de Bourgogne et de Lyon dans la matinée pour renforcer les équipes sur le terrain.

Dans la Somme, les pompiers ont effectué 360 interventions dans la nuit de jeudi à vendredi essentiellement pour des chutes d'arbres et des toitures envolées. Les pompiers de l'Oise ont reçu 500 appels au milieu de la nuit.

Les dégâts sont importants sur la côte, notamment au Crotoy. La digue reste interdite à la circulation pour le moment. Le restaurant "Les Trois Jean" a eu son rez-de-chaussée inondé.

Le trafic SNCF encore perturbé

La circulation des trains a repris vendredi matin à la gare d'Amiens sur les lignes Amiens-Paris et Amiens-Laon. A la mi-journée, retour à la normale sur la ligne Beauvais-Creil où le trafic était interrompu après d'un gros arbre sur la voie ferrée. Vers 15h, les trains circulaient à nouveau sur la ligne Amiens-Compiègne.

Toujours pas de train sur les lignes Abbeville-Le Tréport et Amiens-Serqueux où les travaux de dégagement étaient en cours dans l'après-midi. La SNCF tablait sur un retour à la normale sur le réseau en Picardie d'ici la fin de la journée.

Un Thalys qui circulait entre Bruxelles et Paris s'est arrêté à Albert, dans la Somme, dans le courant de la nuit à cause d'un problème de caténaire. A son bord : 180 passagers qui ont passé la nuit sans chauffage et sans électricité mais accompagnés par la Sécurité civile et les pompiers de la Somme. Le train a été tracté ce vendredi matin jusqu'à Arras. Il est arrivé à 8h15. Les passagers ont pu regagner Paris par un autre train.

 

Les agents de la SNCF dégagent un arbre tombé sur la voie ferrée à Fourmies - Aucun(e)
Les agents de la SNCF dégagent un arbre tombé sur la voie ferrée à Fourmies - © SNCF

 

Transports scolaires suspendus dans la Somme et l'Aisne

Le Conseil Départemental de la Somme a suspendu les transports scolaires par autocar ce vendredi 13 janvier. Le président du Département Laurent Somon explique "qu'aucun risque ne doit être pris". Il est rappelé que les parents qui décideraient d’emmener eux-mêmes leurs enfants dans leur établissement scolaire doivent prendre l’ensemble des dispositions pour assurer leur retour le soir. Les transports scolaires sont aussi suspendus dans l'Aisne. Ils sont maintenus vendredi dans l'Oise.

Pas de cours dans les écoles, lycées et collèges

Il n'y a pas de cours ce vendredi dans les écoles, les lycées et les collèges de la Somme. Même chose dans l'Aisne. En revanche, un accueil des élèves est assuré De son côté, l'Université Picardie Jules Verne suspend ses cours et ses examens ce vendredi et ce samedi, sur ses différents sites. Les locaux restent toutefois ouverts. Dans l'Oise, les cours sont maintenus.

Les vols suspendus à Beauvais

Suspendus jeudi soir, les vols devraient reprendre vers 8h30 à l'aéroport de Beauvais selon la chef d'escale de permanence. Le vent ne souffle plus. La centaine de passagers bloqués est en train de se faire enregistrer.

La cathédrale de Soissons endommagée

La rosace de la célèbre cathédrale de Soissons a été endommagée dans la nuit de jeudi à vendredi à cause des vents violents qui ont balayé le département de l'Aisne, qui avait été placé en vigilance rouge. Plus de la moitié de la rosace est détruite. L'orgue a été également endommagé.

Commenter cet article