Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Château de Nesles

Publié le 29 Mars 2017 par kate nana in PICARDIE, HISTOIRE

Château de Nesles


L'histoire du château
 

Erigé en 1226, sous la minorité de Saint-Louis, par Robert III de Dreux, petit-neveu du roi Louis VI " le gros ", le château de Nesles fut construit selon la formule adoptée par Philippe-Auguste pour le Château du Louvre à Paris, aujourd'hui disparu.

C'est une forteresse de plaine, épousant la forme d'un carrée parfait de 60m de côté, essentiellement constitué par une enceinte ou courtine flanquée de 8 tours cylindriques et d'un énorme donjon de 55 mètres de périmètres implanté à l'extérieur dans un angle.

Il appartint successivement aux maisons de Dreux, Chatillon, Orléans, Montmorency et à un certain nombre de seigneurs, avant d'abriter une exploitation agricole.

Après le désastre d'Azincourt, les Armagnacs du Dauphin Charles VII y furent asssiégés pendant 4 ans (1421-1424) par les anglo-bourguignons qui ne purent l'investir. Un traité fut conclu avec le Comte de Salisbury, représentant le Duc de Bedford, régent du " soy disant roy de France et d'Angleterre ", mettant fin au siège.

En 1435, Nesles échoit à une petite fille de 10 ans qu'épouse le Gouverneur de Compiègne, Guillaume de Flavy, alléché par sa fortune.

Ce curieux personnage, bon guerrier mais sans scrupule fut accusé d'avoir trahi et vendu Jeanne d'Arc et fait périr le Maréchal de Rieux dans le donjon de Nesles ainsi que maintes autres personnes dont ses beaux-parents.

Agée d'une vingtaine d'années, sa jolie épouse, Blanche, tombe amoureuse d'un jeune et beau chevalier, Pierre de Louvain qui avait reçu du roi la charge de 100 lances à Soissons.

Flavy, dont les brutalités augmentaient, devint par trop gênant : on décida de le supprimer. Après plusieurs tentatives infructueuses, Blanche le fit égorgetr sous ses yeux dans la salle du premier étage du donjon de Nesles, puiis épousa Louvain qui sera lui-même assassiné 20 ans plus tard par les frères de Flavy.

Blanche se remariera une troisième fois avec Pierre Puy, conseiller au parlement, que les Louvain, fils de Blanche, enfermeront dans le donjon à l'intérieur d'uin coffre pour le relâcher…. En le dénonçant à Louis XI comme vendant les secrets du royaume aux Bourguignons.

Nesles ayant servi de refuge aux Huguenots, on suppose que c'est à cette époque que fut ordonné son démantèlement : toitures, couronnements, crénelages disparurent, ainsi que les étages supérieurs.

Le 31 juillet 1918, lors de la deuxième bataille de la Marne, au cours de l'offensive du Général Mangin, les " Sammies " de la 42e division U.S. " Rainbow ", dont le chef d'état-major était le Général Mac-Arthur, prennet d'assaut la forteresse, après un terrible bombardement d'artillerie lourde, et contraigant l'ennemie à la retraite sur la Vesles.

 

 


     

Le château de Nesles, conçu à la même époque exactement que le château de Dourdan, en est manifestement un succédenané. Il est problable que la similitude extrême de ces deux châteaux fut voulue par le roi. Le comte Robert III de Dreux constituant un soutien potentiel face comte de Champagne et au comte de Bretagne

Commenter cet article