Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Monoxyde de carbone : attention aux intoxications en hiver !

Publié le 20 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, village autour de coucy

Monoxyde de carbone : attention aux intoxications en hiver !

Lorsque les températures baissent, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone, augmentent. Chaque année, ce gaz est responsable d'une centaine de décès. Invisible, inodore et non irritant, il est indétectable. Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques.

monoxyde de carbone

 

 
Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent concerner tout le monde. Afin de limiter les risques, voici quelques conseils pour adopter les bons gestes.
 
  • Avant l’hiver, faites systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d'eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié ;
  • tous les jours, même quand il fait froid, aérer au moins 10 minutes votre logement ;
  • maintenez vos systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et n’obstruez jamais les entrées et sorties d'air ;
  • respectez systématiquement les consignes d'utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant : ne jamais faire fonctionner les chauffages d'appoint en continu ; placer impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.
 

Quels sont les symptômes d'une intoxication au monoxyde de carbone

Les symptômes sont les suivants: maux de tête, fatigue, nausées. Ils apparaissent plus ou moins rapidement et peuvent toucher plusieurs personnes au sein du foyer. Une intoxication importante peut conduire au coma et à la mort, parfois en quelques minutes. Il faut donc agir très vite : en cas de suspicion d’intoxication, aérez immédiatement, arrêtez si possible les appareils à combustion, évacuez les locaux et appelez les secours en composant le 15, le 18 ou le 112 (et le 114 pour les personnes malentendantes).
La prise en charge des personnes intoxiquées doit intervenir rapidement, dès les premiers symptômes, et peut nécessiter une hospitalisation. 
commentaires

Commerce électronique : attention aux arnaques

Publié le 20 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, autres, VIE QUOTIDIENNE, LA SOCIETE

Commerce électronique : attention aux arnaques

Parfois, faire ses achats en ligne peut se révéler intéressant, mais attention aux arnaques à la carte bancaire, 1 million de victimes en 2015. Même si les arnaques sont de plus en plus sophistiquées voici quelques conseils utiles, si vous effectuez une transaction en ligne.

© VALERY HACHE / AFP

 

 
Les ventes sur internet ont représenté près de 65 milliards d'euros en France en 2015, de quoi déclenche l'appetit des escrocs en tout genre. Si le risque de se faire arnaquer est bien réel.

Selon un rapport de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et de l'Institut national de la statistique (Insee), 1,1 million de Français ont été victimes en 2015 de "débits frauduleux sur leurs comptes bancaires". Le préjudice est évalué à 416 millions d’euros.

 

Voici quelques conseils et précautions à prendre avant de vous lancer dans un achat, une réservation ou tout autre transaction sur un site de vente en ligne.

Vérifiez en premier lieu que vous êtes sur un site sécurisé. Le commerçant doit-vous le confirmer dans une fenêtre de dialogue avant le début de toute procédure d’achat. Sur certains sites, l’adresse http://... Se transforme en https://... (avec un S pour "Secure"). Parfois, un cadenas fermé apparaît dans la fenêtre du navigateur.

Utilisez une carte prépayée ou une carte virtuelle. N'enregistrez pas votre carte sur le site de vente en ligne. Surveillez vos comptes et faite opposition au paiement en cas d'arnaque.

Pour ne pas se faire arnaquer, découvrez toute la série des"Arnaques anonymes" via PayPal et de nombreux conseils en cybersécurité sur le site http://www.antiarnaques.fr/
Allez également sur le site du ministère de l'Économie et des Finances, vous trouverez des conseils utiles pour acheter en ligne en toute sécurité. 
commentaires

"La Goutte de Lait" - 6 place de Mantoue

Publié le 20 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE

SOISSONS 02200

"La Goutte de Lait" - 6 place de Mantoue


Léon Dufour naît à Saint-Lô en 1856. Il fait ses études au Havre et sa médecine à Rouen et Nancy. Médecin social, il va vite prendre conscience que la mortalité infantile qui sévit en Normandie, comme partout, n'est pas une fatalité. Il exerce à Fécamp, proche de sa clientèle composée d’ouvriers pêcheurs et va fonder le 16 juin 1894 « La Goutte de Lait ». Le lait est le premier accusé avec biberons et tétines vecteurs de bactéries entraînant entérites et colites des nourrissons, soit 60 % des décès prématurés chez les bébés. Les découvertes de Pasteur sont déjà faites mais le corps médical n'a conscience ni connaissances. Léon Dufour sera pionnier avant-gardiste. « La Goutte de Lait » essaye de réhabiliter l'allaitement actif mais à Fécamp les femmes travaillent dans les pêcheries conserveries salaisons de morues et poisson. Dufour comprend que c'est au niveau éducatif qu'il faut agir en préconisant l'allaitement artificiel et en humanisant le lait de vache pour essayer de le rapprocher du lait maternel. Il va s'attaquer aux biberons, nids à microbes, en enseignant l'hygiène et la stérilisation des tétines, notions révolutionnaires à l'époque ! Puis il se fait pédagogue, montrant aux mères, femmes et futures mamans, sa collection de biberons, qui sont toujours conservés au musée de la ville "Arts et Enfance" rue du Précieux-Sang. La « La Goutte de Lait » fait distingo social entre les diverses couches de la population, constatant que la mortalité infantile est plus importante dans les milieux pauvres. Les bébés suivis par « La Goutte de Lait » ont une meilleure espérance de vie. L’association s'installe à Paris dans le quartier de Belleville où la mortalité est la plus forte de région parisienne. Il y aura le Congrès International de Paris en 1905, puis l'installation de 200 centres en France jusqu'en 1912. Suivront également une cinquantaine de ces centres en Italie, Allemagne et Russie. L’oeuvre du docteur Dufour s’essoufflera peu à peu car les conditions sanitaires et sociales de la population s’améliorent ; les laits industriels font leur apparition, une nouvelle diététique infantile se met en place avec l’introduction des purées de légumes et de viande. « La Goutte de Lait » fermera à Paris en 1957 et à Fécamp, la dernière, le 1er juillet 1972. Léon Dufour, modeste, désintéressé, mais bienfaiteur de l'humanité, précurseur de puériculture moderne, mourut pauvre en 1928, sans jamais avoir quitté Fécamp, malgré une renommée certaine et grandissante. De son vivant, la ville lui rendit hommage en lui donnant un nom de rue. En 1926, suprême honneur, un morutier le « Léon Dufour » appareille sous ses yeux pour une campagne de pêche.

Située en Picardie, au cœur de l’Aisne et à environ 90 km de Paris, la ville de Soissons s’enorgueillit d’un impressionnant passé historique. Elle est reconnue comme première capitale de la France à la période mérovingienne. Pourquoi chercher plus loin vous y emmène.

A la période mérovingienne, sous le règne du roi franc Clovis, Soissons est reconnue comme première capitale de la France, avant de perdre ce privilège au profit de Paris. 
De cette époque date aussi le célèbre épisode du vase de Soissons, encore sujet à de multiples interprétations de nos jours. C’est aussi dans cette ville qu’en 752, Pépin le Bref est sacré roi. Dans les siècles qui vont suivre, Soissons sera le siège d’innombrables conflits, avant de connaître aux XIIème et XIIIème siècles une période de relative prospérité, autorisant la construction de nombreux édifices d’architecture gothique.
En 1870, la ville est bombardée et les graves dégâts subis entraînent à la fin du XIXème siècle un réaménagement urbain radical. Soissons, victime de sa position stratégique, n’en a pas fini avec les conflits. Située sur la ligne de front durant la Première Guerre Mondiale, à proximité du Chemin des Dames, la cité devient une ville martyre. La reconstruction des années 20 redessine le centre ville et certaines maisons sont reconstruites dans le style art déco.
Aujourd’hui, Soissons met l’accent sur sa richesse patrimoniale qui lui a valu d’être labellisée Ville d’Art et d’Histoire en 1988.

commentaires

Les sportifs résistent, encore et toujours, aux températures négatives

Publié le 20 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, AUTRES

Les sportifs résistent, encore et toujours, aux températures négatives

Pas de repos pour les amateurs de sports. Malgré les températures négatives, beaucoup ont choisi de continuer leur activité sportives, en extérieur ou au chaud, dans les vestiaires.

© France 3 Picardie

 

 
Les joggeurs habituels sont bien là, qu’importe le froid. Au parc de la Hotoie, ils étaient nombreux à se réchauffer en courant sur les chemins dépourvus de verglas.

Pour d’autres, pas question de prendre le moindre risque. Les rameurs de la base nautique d’Amiens ont ainsi délocalisé leur entraînement… à l’intérieur.

Pour les footballeurs, pas question non plus de jouer sur les terrains naturels. Trop dangereux, dit Amiens Métropole, qui en a interdit l’accès. Les équipes se partagent donc le terrain synthétique ou se reportent du renforcement musculaire en salle.
commentaires

Chiffres de l'insécurité : la région Hauts-de-France mal classée

Publié le 20 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, politique actuelle

Chiffres de l'insécurité : la région Hauts-de-France mal classée

Les chiffres de l'insécurité et de la délinquance sont tombés. En 2016, la France a connu plus d'homicides qu'en 2015, sans compter les victimes du terrorisme et notre région n'est pas épargné

© MAXPPP
 
En 2016, 892 personnes ont été victimes d’homicide (y compris coups et blessures volontaires suivis de mort). Presque un homicide sur cinq hors vols et règlements de compte a lieu dans la sphère familiale. Hors attentat, il y a donc eu une hausse de 11% des homicides entre 2015 et 2016.

Concernant les coups et blessures volontaires, la région PACA, les Hauts-de-France et l’Île-de-France sont les trois régions les plus exposées, avec plus de 4 victimes enregistrées pour 1 000 habitants en 2016. Dans le Nord, 11 751 plaintes ont été enregistrées pour des coups et blessures.

Vols avec armes en baisse

Au niveau de la fréquence des vols avec armes, la région Hauts-de-France ,se classe juste derrière  Ile de France et PACA, avec un peu plus de 0,1 fait pour 1 000 habitants. A noter que dans le Nord, il y a eu 5080 vols de ce type.

Concernant l’intensité des vols violents sans arme, les Hauts-de-France sont particulièrement touchés avec plus de 1,2 vol pour 1 000 habitants. Là le chifre bondit dans le Nord avec 24 944 faits.

Les vols sans violence contre les personnes sont plus fréquents en Île-de-France. Mais notre région est touchée aussi avec 7.8 vols pour 1000 habitants. Globalement, c'est un chiffre en baisse dans les Hauts-de-France, - 400 vols. La baisse est portée par l’Aisne (-12 % soit 400 vols en moins). En revanche, les Hauts-de-France sont particulièrement exposées aux vols d’accessoires sur les véhicules.

Un taux de cambriolage stable

Le taux de cambriolage par logement est plus élevé dans les agglomérations ayant entre 50 0000 et 200 000 habitants. Au-delà de 200 000 habitants, l’intensité des cambriolages bondit et dépasse les 9 cambriolages pour 1 000 logements. Les Hauts-de-France sont la 4ème région la plus touchée, avec 7.9 cambriolages pour 1000 habitants. Une tendance stable. Le Nord a lui seul comptabilise 11 422 cambriolages (+5%) mais les autres départements permettent "l'équilibre" par rapport à 2015.
commentaires

mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR

Publié le 20 Janvier 2017 par katenana dans PICARDIE

mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR

mapicardie.fr

le seul réseau social totalement Picard

j en fais parti depuis 2 ans déja

dommage les gens adhéraient mais ne participaient pas 

https://www.mapicardie.fr/index.php

Vous vous demandez peut être que peut m'apporter un réseau social de Proximité comme MaPicardie.fr quand il existe déjà des réseaux comme Facebook, Twitter et autres. Je vous propose d'éclairer votre lanterne avec ce petit élément de…
MAPICARDIE.FR
Quand vous venez sur le réseau, vous vous demandez certainement mais qu'est-ce que je peux y faire, alors, que je peux aller sur Facebook où il y a des millions de personnes connectées chaque jour ?Déjà une chose importante qu'il faut se dire, c'est que MaPicardie.fr est un réseau social...
MAPICARDIE.FR

Vous êtes invité à vous enregistrer sur le site MaPicardie.fr - réseau social de proximité dédié à la Picardie‏
vous qui aimez notre belle région , faites la connaitre à votre façon participez avec nous : particuliers, retraités ou pro nous sommes là avec vous

accueil
Ma Picardie est le réseau social des Picards et amis de la Picardie : emploi, petites annonces, blog, groupes de discussion, chat, photos, vidéos, rencontres
MAPICARDIE.FR| PAR ASSOCIATION MA PICARDIE

maintenant j y ai mon propre blog

http://kate.mapicardie.fr/index.php

pour en faire parti vous aussi vous inscrire là

https://www.mapicardie.fr/

aimer notre belle région et partager votre coin de Picardie à vous cela fonctionne comme facebook mais entre Picards

nous avons aussi le vidéo-chat

J.m. Le Samarien

22 septembre, 18:45 ·

Réseau social des Picards

#MaPicardie : Entre 500 et 2000 emplois vont être créés dans la Métropole Amienoise avec l'arrivée d'Amazon qui s'installera à Boves à proximité du péage de l'autoroute A 29 et de la RD 934 (vers Roye). Une bonne nouvelle pour notre agglomération... #Amiens #AmiensjaimemaVille #AmiensEnVrai #MaPicardie#Emploi com/hashtag/somme?source=feed_text&story_id=864694273631310">#Somme #Amazon #Boves http://tinyurl.com/jurld7x

mes ANNEES MAPICARDIE.FR UN BON SOUVENIR
commentaires

Publié le 18 Janvier 2017 par kate nana

Licenciements à la Voix du Nord : les titres picards du groupe Rossel touchés ?

La Voix du Nord va licencier 178 personnes, dont 50 à 60 journalistes, dans le cadre d’un Plan de Sauvegarde de la Compétitivité. Son propriétaire, le groupe Rossel, possède également Le Courrier picard, L’Union, L’Ardennais et L'Aisne Nouvelle. Des licenciements en Picardie ?

 

 

Dans l’immédiat, Le Courrier picard, L’Union, L’Ardennais et L'Aisne Nouvelle ne seront impactés directement par ce plan de sauvegarde de la compétitivité. C’est en tout cas ce que les représentants syndicaux glissent en off. Rien d’officiel encore donc, il faudra attendre les prochaines réunions des Comités d’établissement.

Ce sont donc les parutions du Nord - Pas-de-Calais qui sont les seules touchées. Paradoxalement, La Voix du Nord est en bénéfice en 2014 comme en 2015 (les chiffres de 2016 ne sont pas encore connus). En 2015, le bénéfice net annoncé est de 5,4 millions d’euros. Mais la loi française autorise une entreprise qui affiche des baisses de revenus quatre trimestres de suite à licencier.

En l’occurrence, depuis 12 trimestres, La Voix du Nord perd de l’activité publicitaire et ses ventes « papier » sont en baisse. Ce plan laisse subodorer une possible décision comparable pour les éditions picardes qui voient elles aussi leurs ventes baisser régulièrement.
 

Rossel achète et… dégraisse


Rossel est un groupe de presse belge imposant et gourmand. Détenteur de La Voix du Nord depuis 2005, il rachète en 2011 Le Courrier picard puis en 2013 L’Union, L’Ardennais, Est Eclair, Libération Champagne, L'Aisne Nouvelle et la radio Champagne FM à Hersant Media. Avec chaque fois des plans de départs volontaires et, chez les journalistes, de nombreuses « clauses de consciences » (il s'agit d'une disposition légale du statut de journaliste qui lui permet dans le cas d’un changement de direction de démissionner sans pénalités).

Le quotidien régional voisin Paris Normandie est à vendre (devant la Justice), Rossel devrait s’en emparer à moindre frais, probablement en le rachetant via Le Courrier picard. Une dépense face à des pertes de ventes, voilà de quoi laisser planer un profond doute sur la pérennité du quotidien picard. Et sur tous ces points, des réponses sont attendues par les représentants du personnel le 30 janvier prochain. 
commentaires

Jeudi 26 janvier, le Familisère de Guise fêtera la naissance de son fondateur

Publié le 18 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE

J-7 avant le bicentenaire de la naissance du fondateur du Familistère de Guise Jean-Baptiste André Godin

Jeudi 26 janvier, le Familisère de Guise fêtera la naissance de son fondateur. Cette année sera ponctuée de multiples rendez-vous au Palais social avec des expositions, des concerts et des visites inédites. 

© Familistère de Guise

© Familistère de Guise

 
Le 26 janvier, c'est l'anniversaire de Godin et cette année, c'est même le bicentenaire de sa naissance. Cette journée marquera donc le lancement officiel de la commémoration nationale du bicentenaire de la naissance de Godin (1817-1888)

L'année 2017 sera ponctuée de multiples rendez-vous au Palais social avec des expositions, des concerts, des conversations, des inaugurations et des visites inédites.

 

Un patron visionnaire et utopiste

Jean-Baptiste André Godin est né le 26 janvier 1817 à Esquéhéries dans l'Aisne, d'un milieu modeste, il fréquente très peu l'école et travaille très tôt dans l'atelier familial, toutefois, il éprouve le goût des livres et lit les philosophes des Lumières. Il se destine à devenir serrurier comme son père. Lorsqu'il effectue son tour de France, il est confronté à la situation difficile des ouvriers des grands centres industriels. Grâce à son procédé de substitution de la fonte au fer, il fabrique ses fameux poêles Godin à Guise qui feront sa fortune. Il décide d'expérimenter ses lectures utopistes et en 1859, il construit le Familistère, qui est achevé 30 ans plus tard. À sa mort en 1888, il lègue ses usines et le familistère à ses ouvriers en co-propriété. 
commentaires

Les bienfaits du froid et du gel pour l'agriculture

Publié le 18 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, tourisme dans l aisne

Les bienfaits du froid et du gel pour l'agriculture

On vous a parlé des galères de certains agriculteurs, avec la tempête et maintenant le gel... Mais le froid a aussi ses bons côtés pour l'agriculture, pour la préparation des sols, entre autre

 
 
 
 
commentaires

Compiègne (60) : des manteaux - sacs de couchage distribués aux sans-abri

Publié le 18 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, autres, VIE QUOTIDIENNE, LA SOCIETE, politque actualité

Compiègne (60) : des manteaux - sacs de couchage distribués aux sans-abri

Une cagnotte a été lancée mi-décembre par Benjamin Belaidi pour investir dans des manteaux qui se transforment en sacs de couchage pour les sans-abri. Hier, 5 manteaux ont été distribués lors de la maraude du Samu Social.

© Benjamin Belaidi
 
Une initiative citoyenne pour venir en aide aux sans-abri. En décembre, le Compiègnois Benjamin Belaidi lançait une cagnotte en ligne pour investir dans des manteaux-duvets. Un accessoire couteux mais nécessaire pour les sans-abris afin qu'ils puissent transporter leurs affaires sans crainte.

Une vidéo qui explique le principe de ces manteaux :
 
 
 
 
Manteaux duvets


Aujourd'hui, la cagnotte est toujours ouverte mais 5 manteaux ont déjà pu être achetés et directement distribués aux sans-abri du secteur, à l'occasion de la maraude du Samu Social.
 
© Benjamin Belaidi

Pour contribuer à l'appel aux dons : https://www.lepotcommun.fr/pot/bhkzu866 

Voici le reportage que nous avions réalisé fin décembre :
 
 
 
 
Grand froid : solidarité au Samu social de Compiègne

Un reportage de Jeanne Blanquart, Nagib Ben Ghezala et Cédric Delangle ; avec Cyril Krakus, Maxime, Nina Decrouy, coordinatrice du Samu social de Compiègne ; Stevens Duval, directeur du Samu social de l'Oise 

commentaires
<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 50 60 70 80 90 > >>