Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Articles avec #histoire catégorie

MOIS DE MAI

Publié le 27 Avril 2017 par kate nana dans HISTOIRE, VIE POLITIQUE

MAIS cela a été çà aussi

Mai 68 est une période durant laquelle s'est déroulée une série d'événements constitués de grèves générales et sauvages ainsi que de manifestations, qui est survenue en France en mai et juin 1968.

Ces événements, enclenchés par une révolte de la jeunesse étudiante parisienne, puis gagnant le monde ouvrier et la plupart des catégories de population sur l'ensemble du territoire, constituent le plus important mouvement social de l'histoire de France du xxe siècle. Il est caractérisé par une vaste révolte spontanée antiautoritaire, de nature à la fois culturellesociale et politique, dirigée contre le capitalisme, l'impérialisme américain et, plus immédiatement, contre le pouvoir gaulliste en place.

Avec le recul des années, Mai 68 apparaît comme une rupture fondamentale dans l'histoire de la société française, matérialisant l'abandon de l'ordre ancien séculaire marqué par le poids de l'autorité, de la famille, de la morale et de la religion, et l'avènement de la société post-moderne.

souvenons nous en !

 

commentaires

VIERZY

Publié le 26 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE

En 1972, le village de Vierzy (02) a été le théâtre de la 3e catastrophe ferroviaire la plus meurtrière de France.
Ce samedi, il y a 40 ans jour pour jour, le 16 juin 1972, que le petit village de Vierzy à côté de Soissons a vécu un drame qui a marqué à tout jamais la mémoire des habitants de cette commune de l'Aisne. La troisième catastrophe ferroviaire la plus meurtrière de l'histoire de France, faisant 108 morts et 111 blessés

HHistoire de la commune

VIERZY, VERSI en 1186,  . Petit village de l'ancien Soissonnais, situé à l'extrémité d'un étroit vallon, à 52 km au sud de Laon et à 12 km de Soissons, autrefois de l'intendance, des bailliage, élection et diocèse de cette ville, aujourd'hui du canton d'Oulchy, arrond. et diocèse de Soissons.
Patrons : saints Ruffin et Valère.
Population : 1760 : 49 feux
Dépendances en 1864 : Vauxcastille (hameau); Morembeuf (ferme).
On voit à Vierzy les restes d'un château où habita la comtesse de Beaufort et les ruines d'une enceinte où se donnèrent plusieurs tournois.
Ce village est la patrie de Josselin de Vierzy, évéque de Soissons au XIIe siècle [1].

L'effondrement du tunnel de Vierzy

Le 16 juin 1972, l'effondrement de la voûte du tunnel a provoqué un grave accident ferroviaire au passage de deux autorails. Le bilan fut extrêmement lourd : 108 morts et 111 blessés, soit l'accident ferroviaire le plus meurtrier en France depuis 1933 et le troisième le plus meurtrier dans l'histoire ferroviaire française.

Résultat de recherche d'images pour "Vauxcastille, Vierzy SUCRERIE"

Résultat de recherche d'images pour "vauxcastille 02"

L ANCIENNE SUCRERIE

Résultat de recherche d'images pour "Vauxcastille, Vierzy SUCRERIE"

commentaires

La Ferté-Milon, Picardie

Publié le 24 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE

Du bassin de La Villette à La Ferté Milon dans le département de l'Aisne, il y a le canal de l'Ourcq, étroit et peu profond qui reprend petit à petit du service, grâce à une nouvelle activité, le tourisme fluvial. De Paris au terminus, la balade attire de plus en plus les amateurs de dépaysement. Reportage.Dans les derniers kilomètres du canal de l'Ourcq, aux environs de La Ferté Milon, entre Seine et Marne, Aisne et Oise serpente la portion de la rivière canalisée depuis François 1er.Interview de Maxime MARTIN "Un canal deux canaux" qui a lancé le tourisme fluvial sur le canal.Depuis quelques années, le canal revit peu à peu, on redécouvre ses paysages tranquilles grâce à des croisières d'un jour ou d'une après-midi. Les bateaux sont spécialement conçu pour y naviguer.Maxime MARTIN parle du projet d'ascenseur à bateaux qui relierait le canal à La Marne.En attendant, le voyage s'arrête à Port aux Perches, à 107 kms du bassin de La Villette et deux jours et demi de navigation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Ferté-Milon, Picardie: tourisme 

Photo de La Ferté-Milon de Aisne

 
 

Visitez La Ferté-Milon

 

La Ferté-Milon est une petite ville au sud-ouest du département de l'Aisne (Picardie), au sud-ouest de Soissons et nord-ouest de Château-Thierry, sur le Canal de l'Ourcq.

Une ville tranquille, La Ferté-Milon est dominé par son château (ci-dessous). Une promenade autour de la ville elle-même révèle d'autres points d'intérêt tels que le 12ème-17ème siècle église de Notre-Dame, le clocher étant d'une conception inhabituelle, y compris une petite tour ronde à chaque angle.

Il y a aussi un pont de fer traversant le canal (par Gustave Eiffel) qui mène au parc où vous pourrez vous promener le long du canal.

Vous trouverez plusieurs références à Jean Racine dans la ville dont un couple de statues et un petit musée. Jean Racine est un dramaturge siècle très appréciés du 17e siècle qui est né et a passé la première partie de sa vie à La Ferte-Milon.

Le Château de la Ferté-Milon

La construction du château a commencé en 1392 mais ne fut jamais achevé parce que quand le propriétaire, Louis d'Orléans, a été assassinée en 1407 les travaux de construction est venu à un arrêt brusque. Le bâtiment existant à l'exception de la façade a été détruit pendant les guerres de Religion.

Nous pouvons seulement nous demander ce qu'il aurait été si complète - Louis d'Orléans est dit d'avoir planifié le plus beau château en France - mais la façade de La Ferté-Milon château parvient à transmettre quelque chose de la grandeur du château et de faire allusion à ce qui aurait pu.

 

commentaires

La terrible histoire du château de Coucy

Publié le 24 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE

La terrible histoire du château de Coucy
 
 
Il y a 100 ans, le 20 mars 1917, près de 70 tonnes d'explosif avaient
raison du majestueux château de Coucy.
Découvrez son histoire millénaire !
Vue générale de la façade du château de Coucy 1916 - Philippe Berthé - Centre des monuments nationaux
Édifié à partir de 920 par l'archevêque de Reims, le château est embelli
et fortifié au XIIIe par Enguerrand III de Coucy. Un siècle plus tard,
un autre Enguerrand transforme le château en véritable palais. Il meurt
sans héritier.
Vue générale du Château de Coucy et de la ville © Jean-Luc Paillé - Centre des monuments nationaux
Devenu propriété de la Couronne de France, le château reçoit la visite
de François Ier qui en fait un rendez-vous de chasse
ou encore d’Henri IV !
Francois 1er © Patrick Müller - Centre des monuments nationaux
Après des siècles de prospérité, le château et ses fortifications sont
démantelés en 1652 suite à la Fronde. Le site devient alors une carrière de
pierres.
Château de Coucy © Philippe Berthé - Centre des monuments nationaux
Au XIXe siècle, l’intérêt croissant pour les ruines remet le château de
Coucy sous le feu des projecteurs. Louis-Philippe d’Orléans le rachète et fait appel à un
architecte pour consolider les ruines et mieux mettre en valeur ce site exceptionnel. Sous
le Second Empire, Viollet-le-Duc est chargé, en parallèle du chantier du château de
Pierrefonds, de mener une campagne de restauration à Coucy.
[Château de Coucy] : [dessin] © Bibliothèque nationale de France
Au tout début du XXe siècle, le château de Coucy fait partie des 5
monuments les plus visités de France ! Doté du plus haut donjon
d’Europe, il est l’emblème du prestige de l’art français au Moyen Âge.
Au cours de la Première Guerre
mondiale, le château de Coucy est
occupé par
l’armée allemande dès 1914. Lors de leur repli, en 1917, le commandement
allemand décide de détruire ce
site stratégique. Le 20 mars 1917, le
donjon et les quatre tours
d’angle sont soufflés par des tonnes
de dynamite.
Le château de Coucy après la destruction du 20 mars 1917 © Philippe Berthé Centre des monuments nationaux
Le site est rouvert au public dès 1918 afin de montrer à tous les dommages de la
guerre. On choisit de ne pas reconstruire le château mais simplement de
procéder à une réparation des vestiges en conservant l’amas de décombres de
la tour maîtresse à titre de mémoire des destructions de la Grande Guerre.

 

commentaires

LA THIERACHE

Publié le 19 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, valeurs, HISTOIRE

L’image contient peut-être : fleur, plante, ciel, nuage, arbre, plein air, nature et texte

L'Office de Tourisme du Pays de Thiérache et leFamilistère de Guise vous offrent 5 places d'exception pour visiter le Belvédère le 1er mai à 14h (entrée au Familistère de Guise incluse ce jour). Les conditions pour faire partie des heureux gagnants : aimer la page Facebook Tourisme Thiérache, aimer cette publication et la partager... Le Tirage au sort est prévu le 24, alors, bonne chance à toutes et tous !

Le belvédère d'Englancourt

Résultat de recherche d'images pour "guise 02120"

Résultat de recherche d'images pour "guise 02120"

Image associée

Guise de nos jours

Jean-Baptiste André Godin naît en 1817 dans une famille très modeste à Esquéhéries (Aisne). C’est en parcourant la France pour perfectionner son métier de serrurier qu’il se met en quête d’un idéal pratique de justice sociale. Cet ouvrier inventif crée en 1840 un petit atelier de fabrication de poêles en fonte de fer. Une vingtaine d’années plus tard, Godin est devenu un remarquable capitaine d’industrie, à la tête d’importantes fonderies et manufactures d’appareils de chauffage et de cuisson à Guise et à Bruxelles. Cet industriel autodidacte atypique est aussi journaliste, écrivain et homme politique. Il devient député de l’Aisne en 1871.
Nourri des idées de Saint-Simon, d’Étienne Cabet ou de Robert Owen, Godin a en 1842 la révélation de la doctrine de Charles Fourier. Il sera socialiste phalanstérien. Godin adhère à l’École sociétaire fondée par les disciples de Fourier. Le jeune industriel se révèle plus déterminé que le polytechnicien Victor Considerant dont il a soutenu en 1853 l’essai de colonie fouriériste au Texas. De 1859 à 1884, Godin bâtit à proximité de son usine de Guise une cité de 2000 habitants, le Familistère ou Palais social, la plus ambitieuse expérimentation de l’association du travail, du capital et du talent qui ait été conduite. Le Familistère est une interprétation critique originale du phalanstère de Fourier : une utopie réalisée.

Pendant trente ans, avec l’aide de sa compagne Marie Moret, Godin se consacre entièrement à sa mission réformatrice. Il surmonte toutes les oppositions : du Second Empire, puis de la République conservatrice, de ses concurrents en industrie, des fouriéristes, des habitants de la ville, de sa femme, de son fils, des employés et ouvriers de ses usines. Cependant, à partir de 1864, de nombreuses personnalités et délégations de coopérateurs de réputation nationale et internationale, visitent le Palais social et contribuent à faire connaître l’expérience de Godin en France et surtout à l’étranger : le philosophe Jules Simon ; l’architecte Henry Roberts, Wladimir Taneeuw, avocat fouriériste russe ; le pédagogue Jean Macé ; Edward Vansittart Neale, leader du mouvement coopératif anglais ; le poète et député Clovis Hugues ; les délégations des chambres ouvrières de Paris ; le socialiste américain Lawrence Gronlund, August Strindberg, Émile Zola…

Godin meurt en 1888. Il laisse un patrimoine bâti d’une ampleur exceptionnelle, plusieurs ouvrages importants sur la question sociale et, surtout, l’exemple d’une organisation profondément réformatrice. Longtemps méconnu, Jean-Baptiste André Godin est considéré aujourd’hui comme un des pères de l’économie sociale.

commentaires

La Chapelle des Marins de Saint-Valery-sur-Somme.

Publié le 17 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, valeurs, HISTOIRE

La Chapelle des Marins de Saint-Valery-sur-Somme.
La Chapelle des Marins de Saint-Valery-sur-Somme.

La Chapelle des Marins dédiée au bienheureux saint Valery est l’un des plus emblématiques monuments de Saint-Valery-sur-Somme.
Ancienne dépendance de l'Abbaye aujourd'hui disparue, ce sanctuaire rescapé de la révolution, reconstruit et inauguré en 1880 s’élève majestueusement en plein champs sur le mont boisé qui domine la cité médiévale et la Baie de Somme.
L’édifice est intéressant par sa situation, son style architectural, son lieu magique et millénaire, l’histoire et la vénération qui s’y rattachent.

La Chapelle est ouverte par les bénévoles de l'Association les samedis, dimanches et jours fériés (15h00 à 18h00), de Pâques à fin septembre. On y trouve un moment de repos et de recueillement lors des promenades pédestres, en venant de la vieille ville ou par le sentier du Cap Hornu.
8000 à 9000 visiteurs s'y pressent chaque année, ...elle n'attend plus que vous !

L’Association vend sur place quelques articles qui contribuent au financement de son entretien.
Par tradition il est possible d'y prier, d’y allumer une bougie et de faire offrande au saint patron de la commune, "apôtre des falaises" réputé guérisseur et protecteur de ceux qui lui en font la demande
.

REOUVERTURE DE LA CHAPELLE

SAMEDI 15 AVRIL

La vieille ville ou ville haute a gardé en partie son aspect médiéval avec ses rues étroites, deux portes fortifiées, les remparts et l'église Saint-Martin.
Constitué de maisons étroites qui descendent vers le port, le quartier des marins de Saint-Valery s'appelle le « Courtgain ».

L'association de sauvegarde de la Chapelle Saint-Valery s'est mobilisée depuis plusieurs années pour sauver la chapelle des marins, celle qui surplombe majestueusement la Baie de Somme. Les travaux avaient commencé à la fin de l'hiver dernier ... et ils sont quasiment terminés...

 

commentaires

Soissons et ses alentours - patrimoine

Publié le 14 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, valeurs, HISTOIRE

une approche de Soissons par des photos très anciennes

La fête foraine de Soissons 2015. Métiers présentés : Break Dance extreme, Magic Surf, Shake Off, Taïga Jet, la Pieuvre et la chenille le circuit des neiges.

 

 

2 Soissons 2, dans les années 90, Journée des motards Soissonais, le NMMC (Noir Mat Moto Club), RdV devant l'Escale route de Compiègne, balade en ville, un p'tit verre à la mairie de Soissons avec le Maire de l'époque, B. Lefranc, concert là ou se trouve maintenant Leader Price, de bons souvenirs...

commentaires

abbaye de LONGPONT

Publié le 14 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE

abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT
abbaye de LONGPONT

Abbaye de Longpont

Dans une large vallée bordant la forêt de Retz, le village de Longpont conserve les ruines d'une Abbatiale gothique qui avait la taille des grandes cathédrales, et des bâtiments de l'Abbaye fondée par Saint-Bernard en 1131 et consacrée au siècle suivant en présence de Saint-Louis.

Cette vaste construction de pierre, partiellement ruinée après la révolution comporte des salles voutées et un chauffoir à cheminée centrale du XIIIème siècle, ainsi qu'un cloître et un grand escalier du XVIIIème siècle dans les bâtiments d'habitation.

Témoin des grandes réalisations de l'ordre cistercien, cet ensemble illustre superbement deux époques privilégiées de l'architecture française, le gothique et le XVIIIème siècle.

Visites du 15 mars au 31 octobre, sam., dim. et fêtes - 14h30 - 18h30.
Accueil des groupes sur rendez-vous les autres jours

abbaye de LONGPONT
commentaires

Senlis

Publié le 9 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, HISTOIRE, valeurs

A 40 km au nord de Paris, Senlis préserve en ses remparts un patrimoine architectural exceptionnel : Muraille gallo-romaine (IIIe s.), vestiges du château royal, cathédrale Notre-Dame (XIIe-XVIe s.), caves gothiques, abbaye Saint-Vincent, la chapelle Saint-Frambourg, l'église Saint-Pierre, les fortifications (XIIIe-XVIe s.) et ruelles médiévales, les hôtels particuliers (XVIIe-XVIIIe s.)... 

Son secteur sauvegardé de 42 ha attire particulièrement les cinéastes. De nombreux films ont ainsi été tournés dans la ville dont « Séraphine ».

Entourée de trois massifs forestiers (les forêts d'Halatte, d'Ermenonville et de Chantilly),
elle est située à un carrefour de chemins de grande randonnée. 
A découvrir, le site exceptionnel de l'abbaye de Chaalis: sa roseraie mise à l'honneur pendant les Journées de la Rose, et les collections d'art du musée Jacquemart-André.

Résultat de recherche d'images pour "senlis oise"

Photo de Senlis de Oise

Senlis est une ville située dans la partie sud du département de l'Oise (région Picardie)

Commencez votre visite au cœur de la vieille ville de Senlis, où d'étroites rues pavées sont bordées de hautes maisons anciennes et les magasins. Il y a aussi plusieurs importantes maisons de ville, tels que l'Hôtel Germain, l'Hôtel d'Hérivaux et l'Hôtel du Haubergier. Il y a beaucoup à découvrir dans la ville et une visite au bureau d'information touristique est recommandée avant de commencer à explorer.

La ville est surtout connue pour la cathédrale de Notre-Dame qui domine la ville avec sa tour, portail orné et intérieur richement décoré. La petite cathédrale, construite entre les 12 e et 16 e siècles, est un bonne exemplaire de l'architecture gothique, et intéressant en particulier parce que les différentes périodes de l'architecture gothique peut être vu: la façade ouest est au 12ème siècle est construit dans le style ‘gothique primitif’, le 13ème siècle tour sud est style ‘gothique rayonnante’, tandis que la façade sud du 16e siècle est de style ‘gothique flamboyant’.

Le château de Senlis date du 12ème siècle et pendant plusieurs siècles a été la maison utilisée par des rois de France. Maintenant largement en ruines (la suite de la révolution française), d'importants vestiges sont maintenant trouvés dans un parc attractif et un rappel évocateur de leur importance passée, avec de nombreux bâtiments d'origine clairement identifiable, y compris la chapelle, la tour et des quartiers.

Autres curiosités d’importance à Senlis e inclure des parties de remparts défensifs originaux (maintenant une jolie promenade autour de la ville), une aile orientale du prieuré du 13ème siècle de Saint-Maurice, et la chapelle Saint-Frambourg.

Les restes d'un amphithéâtre romain peut également être vu sur le bord de Senlis - le cadre paisible donne peu d'indications sur les milliers de spectateurs qui autrefois sont venu ici pour regarder les combats de gladiateurs romains!

commentaires

Plus au sud, à Château-Thierry,

Publié le 9 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE, valeurs

La première destination pour les visiteurs du sud de l'Aisne sera souvent l'abbaye et la cathédrale de Soissons. Plus au sud, à Château-Thierry, vous pourrez voir les ruines d'un château médiéval, certaines parties des remparts d'origine, et d'autres monuments historiques, dont une porte d'entrée imposant de la ville.

Selens

Un monument religieux plus discret peut être vu dans l'église abbatiale de Braine (à l'est de Soissons), une église de style gothique intéressante de la fin du XIIème siècle, et nous proposons également une visite à l'abbaye en ruine à Longpont.

Les amateurs des châteaux voudront visiter la Renaissance Château-de-Conde au sud-est de Château-Thierry pour admirer les somptueux décors intérieurs du château.

Une promenade en bateau à travers la campagne Aisne départ de Silly-la-Poterie, visitant peut-être La Ferté-Milon, et est une introduction agréable au paysage de la région. Le château inachevé à La Ferté-Milon reste une vue imposante de l'avant (bien qu'il y ait peu derrière la façade)!

Près de là, flânez autour du petit village de Puiseux-en-Retz et suivre un sentier à travers la forêt de Retz (il y a plus de 500 kilomètres disponibles).

Dans cette région, les amateurs de jardin pourront visiter les jardins du château de la Muette à Largny-sur-Automne, classé 'jardin remarquable', et un voyage à la série des jardins bien entretenus de Viels-Maisons au sud d'ici est également recommandé.

 

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>