Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Articles avec #la societe catégorie

LILLE SOLIDARITE

Publié le 14 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, LA SOCIETE, autres

LILLE SOLIDARITE

Plusieurs associations qui viennent en aide aux sans-abris organisaient ce samedi une grande collecte de chaussettes, à Lille.

Une collecte plutôt insolite s'est tenue ce samedi après-midi à Lille. Plusieurs associations qui viennent en aide aux SDF ont lancé un appel sur les réseaux sociaux pour récupérer un maximum de parire de chaussettes. 
Les chaussettes récoltées vont changer de propriétaire : usagées ou neuves, avec cette collecte, tout le monde y trouve son compte. "On prépare les braderies, donc plutôt que de faire la Braderie je me suis dit "Autant les donner, ça peut toujours faire plaisir" et puis, ça va servir", témoigne une des donatrices. 

Plusieurs associations de Lille se sont donc lancées dans la bataille de la chaussette solidaire. Un appel à la generosité en faveur des sans-abris. 

"Les gens n'ont pas forcément la possibilité de les laver, donc c'est compliqué. Ca part très vite et on a beaucoup de mal à en récupérer", explique Hélène Mulet, de l'association "Sans maille-ça caille". "L'idée c'est donc de faire un petit événement pour rameuter les gens et récolter le plus de chaussettes possibles."

Des besoins toute l'année


Parmi ces associations : "Sans maille ça caille" compte des bénévoles actifs durant toute l'année. Mais pour que ces collectes aient lieu régulierement, il faut récupérer un maximum de paires de chaussettes. Contrairement aux idées reçues, la demande reste la même quelle que soit la saison. "C'est un moyen de se sentir propre, un moyen de ne pas tomber malade en hiver, comme en été, donc on fait aussi des récoltes l'été pour sensibiliser à la question", précise Léa Gonzalez, de l'association "Sock en Stock".
 

Les dons sont toujours possibles auprès de ces associations lilloises. Une maniere parmi d'autres de maintenir une certaine dignité chez ces sans-abris. 

LA SOLIDARITE NE DOIT PAS ETRE OUBLIEE

 

commentaires

L'avenir du château royal de Villers-Cotterêts se prépare maintenant

Publié le 10 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, LA SOCIETE, HISTOIRE

L'avenir du château royal de Villers-Cotterêts se prépare maintenant

© France 3

 

Le château de Villers-Cotterêts cherche son avenir... Les services de l'Etat lancent un appel à projets ouvert jusqu'au 20 juillet... Cette ancienne demeure royale est resté vide depuis le départ d'une maison de retraite en 1994.

des entrées condamnées des fenetres occultées... Le méchant sortilège qui s'est abattu sur le château de Villers-Cotterêts va t-il etre conjuré ?L'Etat, propriétaire de ce joyau oublié de la Renaissance, veut lui redonner vie mais pas question de s'en débarasser. "Le Château n'est pas à vendre. Ce que nous recherchons, c'est un porteur de projet pour le faire vivre, lui trouver un nouvel usage", explique Nathalie Morin, directrice de la direction de l'immobilier de l'Etat.

Avec plus de 20 000 carrés, l'ancienne demeure d'Henri II de François 1er cherche une nouvelle ambition. La surface financière de l'investisseur francais ou étranger devra être à la hauteur. L'Etat pourrait alors consentir à un bail emphytéotique, c'est-à-dire de très longue durée.

commentaires

Les origines de la retraite le saviez - vous ?

Publié le 10 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, HISTOIRE, LA SOCIETE, VIE POLITIQUE

 

Les origines de la retraite : quand l'Allemagne de Bismarck créait le premier système obligatoire

Aujourd'hui, un retraité naît toutes les 37 secondes ! Peut-on exister socialement quand on est à la retraite ? Y a-t-il des "risques sociaux" chez les retraités ? Quels sont les choix qui s'offrent à eux pour donner du sens à leur vie ? Ce livre, ponctué de récits, de témoignages éclairants, d'exercices personnels, vous accompagne durant la transition entre le monde du travail et le début d'une vie où vous serez l'acteur libre et responsable de vos décisions. Extrait du livre "En avant la retraite !", de Juliette Helson et Daniel Levy, publié aux éditions L'Harmattan, 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 

Jusqu'à Louis XIV qui a fait construire les Invalides en 1670, le sort des vieux sans ressources et sans famille dépendait essentiellement de la charité des organismes religieux.

En 1673, Colbert, ministre de Louis XIV, crée la caisse des invalides de la marine, aujourd'hui Établissement National des Invalides de la Marine. Ce régime assure une pension à ceux qui ne peuvent plus travailler, l'âge ne constituant que l'une des causes possibles de leur état d'invalidité.

 

C’est seulement en 1784 que ce régime distinguera la pension d’invalidité de la pension de vieillesse attribuée à 60 ans (compte tenu de l’espérance de vie de l'époque, cela représente une retraite tardive). Elles couvrent la marine de pêche et de commerce.

La marine de guerre, comme les militaires et d’autres catégories directement au service du Roi, pouvaient également bénéficier de pensions. Les agents des fermes générales (aujourd'hui les fonctionnaires des impôts, mais à l'époque personnels d’entreprises privées) avaient créé leur propre caisse en 1768.

La Révolution multiplie les déclarations d’intention tout en détruisant les bases de la protection sociale existante : interdiction des corporations qui assuraient une solidarité professionnelle, nationalisation des biens du clergé qui assurait l’assistance. C'est le Directoire qui rétablira les fonds de pension des fonctionnaires.

Le Consulat crée le franc germinal en 1803, ouvrant un siècle de stabilité monétaire qui permettra l’essor de l’épargne et de la rente.

L’Empire autorise en 1808 les sociétés de prévoyance et voit l’apparition des caisses particulières comme celles de la Banque de France et de la Comédie Française.

Mais elles se limitent à la maladie. Le rôle de la mutualité en matière de retraite restera marginal, même après la loi de 1898 l'autorisant plus largement à gérer la retraite et l’assurance vie.

En 1850 est créée une Caisse Nationale des Retraites, gérée par la Caisse des Dépôts et Consignations. Elle recueille les versements volontaires des particuliers, et leur sert à partir de 50 ans une rente qui est garantie par l'état (à cette époque, la monnaie est stable).

Cette caisse s'adressera surtout à la petite bourgeoisie.

En 1853, les divers fonds de pension des fonctionnaires civils de l’état sont remplacés par un droit de chaque Fonctionnaire inscrit au « grand livre de la dette publique » et financé par le budget courant de l’État. La même loi distingue les services actifs (postes, douanes, forêts, contributions indirectes, tabacs) qui permettent le départ à 55 ans, et les services sédentaires, où il faut attendre 60 ans.

En 1876, les instituteurs sont classés dans les services actifs.

C'est la naissance de l’actuel régime des pensions civiles et militaires.

C’est l'Allemagne de Bismarck qui crée en 1883 le premier système obligatoire de retraites, financé par la capitalisation de cotisations ouvrières et patronales, pour une retraite à 70 ans. Le système est introduit en France par la loi de 1910, pour une retraite à 65 ans (en 1912 : 60 ans pour les métiers les plus pénibles) ; mais l'obligation de cotisation est annulée en 1911

Par ailleurs, le développement de l'industrie s’accompagne de la création de retraites d’entreprise. Certains secteurs stratégiques tels les mines, les chemins de fer, les industries électriques et gazières, finiront par être couverts chacun par un régime propre (en 1894, 1909 et 1938 respectivement).

Mais les régimes d’entreprise, généralement sous-provisionnés, n'offrent guère de garantie en cas de faillite. Divers scandales, dont celui de la compagnie de Bessèges en 1888, amènent le parlement à adopter en 1895 une loi dite des garanties qui réglemente les caisses patronales, posant des exigences de provisionnement et les soumettant au contrôle.

En fait donc nous devons la retraite à Bismarck

hé oui ! quand il a demandé à ses conseillers à quel àge établir l àge de la retraite 

ceux-ci ont répondu l espérance de vie étant(à cette époque) 59 ans nous donnerons la retraite à 60 ans  !!!
 

 

commentaires

le MARQUENTERRE

Publié le 10 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, LA SOCIETE, HISTOIRE

 

Le domaine du Marquenterre est au coeur de la seule fenêtre encore vierge du littoral du nord de la France. 22 km de côtes sans accès routier ni marque de civilisation urbaine. La paix, la splendeur de la nature comme vous ne l'imaginiez plus possible, tout prés, si loin, à la lisière de la Baie de Somme, classée parmi les plus belles baies du Monde. Découvrez la faune, la flore et les payasages magiques du domaine du Marquenterre, accompagné d'un guide nature sur des parcours spécialement conçus pour vous. En voiturette électrique, à peid ou encore à cheval, tous les moyens sont bons pour visiter les 1 000 hectares de ce site privé où se mélangent nature et histoire.

commentaires

en Picardie La gastronomie;; histoire, nature et attraits architecturaux

Publié le 9 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, LA SOCIETE

 en Picardie La gastronomie;; histoire, nature et attraits architecturaux

La gastronomie en Picardie

La cuisine picarde, bien que pas trop distincte d’une autre région de France, est bénie par la richesse des produits locaux: les haricots de Soissons, les poissons d’eau douce, l’agneau de pré salé et les produits laitiers délicieux. Un cuisinier le dit : « La spécificité picarde réside dans la manière de cuisiner : de la simplicité et de la générosité. »

Tarte au poireaux

Les plats typiques de cette région sont, entre autres, le pâté au canard d’Amiens, la ficelle picarde qui est une crêpe farcie avec du jambon et des champignons, la flamiche, l’agneau de pré salé, la tarte au Maroille, les fruits de mer et les poissons de la baie de Somme.

La crème Chantilly est très certainement la spécialité la plus célèbre de Picardie. Mais d’autres desserts existent: le gâteau battu (brioche), les macarons et la confiture de lait, une sauce épaisse au caramel, faite avec de la crème et du sucre.

Vignobles de l'AisneLes boissons locales sont le cidre, la bière et le champagne. Avec les vignobles de l’Aisne, la Picardie possède 2 600 ha de vignes de Champagne. Ce précieux breuvage bénéficiant d’une Appellation d’Origine Contrôlée, trouve dans ce terroir, les éléments qui lui confèrent sa texture et son goût incomparables.

En savoir plus sur la crème Chantilly

Creme Chantilly

La crème Chantilly serait née au siècle des lumières.
Le 17 août 1661, Nicolas Fouquet invite le roi Louis XIV et toute la cour du roi pour l'inauguration de Vaux-le-Vicomte. François Vatel est à la fois son chef du protocole et son maître d'hôtel. Il organise une grandiose et somptueuse fête et un dîner magnifique. Pour le dessert, Vatel invente une surprise : de « la crème fouettée ».
En 1663, François Vatel est promu "Contrôleur général de la Bouche" du Grand Condé au château de Chantilly. La crème inventée à Vaux-le-Vicomte prend alors le nom de crème chantilly.

Picardie : histoire, nature et attraits architecturaux

Royale, gothique ou bucolique

Trois grandes capitales européennes aux portes de la Picardie et de l'Artois : Londres, Bruxelles, et Paris : ces régions sont idéalement situées au Nord de la France et au cœur de l'Europe, dans un trésor de nature préservée.

Amiens

La Picardie est le berceau de la France, depuis les rois carolingiens et les premiers Valois jusqu'au Second Empire. Parmi les villes classées d'art et d'histoire, on trouve Amiens, Laon, Beauvais mais aussi Abbeville, Saint-Quentin et Soissons, Noyon, Compiègne et Senlis.

La cathédrale d'Amiens

Des châteaux royaux de l'Oise aux églises fortifiées de Thiérache, la Picardie est riche en monuments historiques : c'est la 2ème région de France par le nombre de ses monuments classés. C'est là que sont nées les grandes cathédrales du Moyen Age. La Cathédrale d'Amiens classée sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO est deux fois plus vaste que Notre Dame de Paris.

Avec la forêt de Compiègne, les massifs de Retz, Chantilly, St-Gobain, Crécy..., la Picardie possède plus de 320 000 Hectares boisés.

Cette région est aussi un lieu d'observation privilégié de la faune et la flore avec la Baie de Somme qui est le plus grand estuaire du Nord de la France (près de 72km²). Sa très large ouverture vers la Manche, de plus de cinq kilomètres de la pointe du Hourdel à celle de Saint Quentin en Tourmont, offre suivant les marées et les saisons, des paysages exceptionnels.

commentaires

à Merlieux-et-Fouquerolles, dans le Laonnois !

Publié le 6 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, LA SOCIETE

Jackie Deschamps et les danseuses "Dolly's Dollies," Les Soirées Cabaret au restaurant La Renaissance à Merlieux et Fouquerolles entre Laon et Soissons

 

A vos roues !



La 2ème journée des roues, organisée par l’association Caja d’Anizy le Château, prend ses quartiers Samedi 6 Mai à Merlieux-et-Fouquerolles, dans le Laonnois !

Un rendez-vous à connotation environnementale puisque seuls les véhicules roulants, propres et non motorisés sont les bienvenus, du vélo en passant par la trottinette, les rollers, voire même tout objet roulant créé par les particuliers...

En plus du marché local, différents stands d'animation sont prévus sur cette journée, notamment le skate park mobile qui fait son retour, un stand gymkhana, un parcours enfants, sans oublier les vélos rigolos, des vélos atypiques avec des grandes et des petites roues, des modèles particuliers qui plaisent aussi bien aux petits qu'aux grands

Petite nouveauté cette année : la descente de caisses à savon. Les visiteurs pourront d'ailleurs prendre place à bord des véhicules pour s'élancer dans la descente du village.

Si vous avez raté la 1ere édition, le vélo smoothie va faire son retour. Un vélo mis à disposition par la Biocop de Soissons, qui permet aux visiteurs de faire leur propre smoothie en pédalant. Rassurez vous, pas d'effort surhumain, environ 1mn30 suffisent. Vous aurez même la possibilité de mixer plusieurs fruits au choix.

La journée des roues, oui mais également des roux !

Afin de rajouter un peu d'ambiance, les visiteurs sont invités à venir déguisés et de préférence avec les cheveux teints à la bombe orange pour prendre la journée des roues sous toutes ses formes !

Pour les têtes en l'air, un stand maquillage sera installé sur place avec des bombes à cheveux oranges à disposition.

La 1ere édition avait réunit pas moins de 450 personnes, toutes générations confondues, dans un esprit familial et convivial !

Le rendez-vous est fixé cette année de 10h à 19h en plein cœur de Merlieux-et-Fouquerolles.

Vous l'aurez compris, déguisement et maquillage sont vivement conseillés !

Regardez bien sur la photo où l'on voit l'église, on peut y reconaitre une figure bien connue ici, notre David de Cocci'N'Roule.

 b  

 

 

commentaires

le Pays de Valois s amuse

Publié le 5 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, LA SOCIETE

Fête de la pomme à Bonneuil en Valois

L’image contient peut-être : texte

MAI21
Sortie au théâtre
Public
 

 
 
dimanche 21 mai à 14:00 - 19:30
 
 
 
 
Détails
 
Que vous soyez perclus de rhumatismes, sujet aux bronchites à répétition, frappé de crampes, de colite ou cholestérol, assistez sans tarder à une séance de l'Entorse. Ce spectacle, outre les salutaires éclats de rire, qu'il provoquera, ouvrira en vous une nouvelle vision, plus globale, des causes de la maladie... et des moyens d'y remédier !

L'Office de tourisme du Pays de Valois vous propose cette thérapie le dimanche 21 mai à 16h à Paris. Départ du car à 14h de l'Office de tourisme, retour vers 19h30.

33€ par personne : transport aller-retour en car et billet du spectacle.

Règlement en chèque à l'ordre de Amand Tourisme.
commentaires

La mairie de Margny-les-Compiègne met à l'honneur ses employés

Publié le 4 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, VIE QUOTIDIENNE, HISTOIRE, LA SOCIETE

 La mairie de Margny-les-Compiègne met à l'honneur ses employés

 

© France 3 les fortes gelées de ces derniers jours font des dégâts dans les vignes de l'Aisne. 50% des vignobles sont touchés à Chézy témoigne Olivier Derekeneire producteur de champagne.  

On sait qu'on a des dégâts, on n'est pas dans une bonne période, nos vignes ont 15 jours d'avance, avec des températures allant de - 5º à -6º les gels touchent des grappes qui commençaient à se constituer. Ce ne sont pas des gelées de printemps, mais plutôt des gelées d'hiver." Souligne Olivier Derekeneire producteur de champagne à Chézy dans l'Aisne.

Le printemps, cette année fait défaut les vignobles et les vergers français sont touchés par des gelées préjudiciables pour les récoltes alors que la végétation avait de deux ou trois semaines d'avance sur la saison.

"Chez nous les bas coteaux ont beaucoup souffert, mais par endroit, hauts et bas coteaux sont touchés par le gel, et ce n'est pas fini, car il y a encore les Saints de glaces à venir" ajoute le viticulteur de Chézy.  "Ce sont les aléas de la météo, on est obligé de subir."  
Pour l'instant, il est encore difficile d'évaluer l'ampleur des dégâts sur la production 2017, mais d'ores et déjà viticulteurs et arboriculteurs sont inquiets des conséquences que ces gels ont sur les bourgeons.

commentaires

le meilleur réseau social MASTODON

Publié le 4 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, LA SOCIETE

TRES SIMPLE  A   UTILISER   AGREABLE  VOIR LE LIEN CI DESSUS ./

SUR MASTODON   ON NE TWEET PAS   ON POUET ON COMMUNIQUE FACILE

550 000 ABONNES MOI JY SUIS ALLEZ VOIR

commentaires

Mac Donald's de Soissons et de Villers-Cotterêts sont en grève depuis 11h

Publié le 3 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, LA SOCIETE

 

Des salariés du Mac Donald's de Soissons et de Villers-Cotterêts sont en grève depuis 11h ce mercredi matin. Ils demandent de meilleurs conditions de travail. 

une cinquantaine de personnes de l'enseigne Mac Donald's de Soissons et de Villers-Cotterêts se sont rassemblées ce mercredi. Au centre des désaccords avec leur direction : des revendications salariales. Ils réclament la revalorisation de leur salaire et dénoncent également de mauvaises conditions de travail. La direction a accepté de rencontrer ces salariés cet après-midi. 

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>