Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Articles avec #picardie catégorie

Pesticides hautement toxiques : un producteur bio picard porte plainte contre l'Espagne

Publié le 24 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, valeurs, autres, tourisme dans l aisne

Jean-Claude Terlet, maraîcher bio picard installé à Celles-sur-Aisne, près de Soissons, depuis 1981 / © France 3 Picardie

Jean-Claude Terlet, un maraîcher bio picard situé à Celles-sur-Aisne, près de Soissons, porte plainte pour concurrence déloyale contre l'Espagne où les producteurs utilisent des traitements toxiques interdits de longue date par Bruxelles. Il dénonce l'impunité de l'État face à ces pratiques.

 les fraises provenant du sud de l'Espagne sont bien charnues, brillantes, colorées. Cerise sur le gâteau, elles poussent vite et bien. Et pour cause. Plusieurs études ont démontré que des produits interdits par la Commission Européenne étaient utilisés. Les fraisculteurs du sud de l'Espagne ont recours, en grande quantité, à trois pesticides "made in China" très cheap et surtout... très toxiques. 

C'est contre ces pratiques, illégales, que se bat le maraîcher axonnais Jean-Claude Terlet. Lors d'une récente visite en Andalousie, à Huelva plus précisément, le producteur a été effaré de constater l'utilisation de tous ces trois produits pourtant strictement interdits par la Commission Européenne depuis de nombreuses années.  
Ces fraises, on les retrouve à Rungis, où elles défient toute concurrence, puisqu'elles sont vendues à 60 centimes d'euros le kilo. À titre de comparaison, Jean-Claude Terlet, lui, vend ses fraises bio 8 euros le kilo... 

Huelva, on exploite les fraises... et les immigrés

La région de Huelva en Andalousie est la principale région de production de fraises en Europe. Il s'agit d'une culture intensive à base d'engrais dans des sols sablonneux très pauvres et proches de complexes chimiques polluants.

En 2013, une enquête de Générations futures a montré que 100 % des fraises espagnoles étaient contaminées par des résidus de pesticides. 37 molécules différentes ont été trouvées dans les échantillons examinés*, parmi lesquels 8 perturbateurs endocriniens.

commentaires

Palmarès des lycées dans la Somme et l'Oise : comment se classe votre établissement ?

Publié le 24 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, autres, VIE QUOTIDIENNE, valeurs, QUOTIDIEN

Le top 10 des lycées dans la Somme et l'Oise (illustration).

Taux de réussite au Bac et valeur ajoutée pour l'accès des élèves de la 2de au Bac dans les lycées professionnels de l'Oise. © Taux de réussite au Bac et valeur ajoutée pour l'accès des élèves de la 2de au Bac dans les lycées professionnels de l'Oise. - Radio France

Taux de réussite au Bac et valeur ajoutée pour l'accès des élèves de la 2de au Bac dans les lycées professionnels de la Somme. - Radio France

L'Education nationale publie ce mercredi le "classement" des lycées en France. France Bleu vous propose de découvrir un top 10 des lycées de la Somme et de l'Oise et notre reportage dans deux établissements amiénois bien classés.

Antoine a 18 ans, il est arrivé au lycée Sainte-Famille d'Amiens en classe première. Depuis plusieurs années, le lycée privée affiche 100% de réussite au baccalauréat. La promesse de bons résultats, c'est ce qui l'a amené à s'y inscrire, mais pas seulement : "Ce qui m'a frappé par rapport à mon ancien lycée, c'est qu'il y a un réel suivi des professeurs pour chaque élève et ils te demandent beaucoup ce que tu veux faire pour t'orienter", ajoute le bachelier en classe de terminale ES. Avec les indicateurs proposés par le ministère de l'Education nationale, le lycée sainte-Famille n'est pourtant pas en tête du palmarès. L'établissement privé perd des points avec le taux d'accès des élèves de seconde jusqu'au baccalauréat, c'est-à-dire la capacité d'un lycée lorsqu'il reçoit ses élèves en seconde de les amener jusqu'au baccalauréat.

 

Le lycée Edouard Branly, lui, se distingue dans le palmarès, si on prend en compte un autre indicateur. Le lycée public, qui fait partie de la Cité scolaire d'Amiens sud, n'affiche pas un taux de réussite au baccalauréat aussi bon que celui de Sainte-Famille. Mais il possède une valeur ajoutée de deux points : le lycée s'attendait à un taux de réussite de 95 % au bac, mais au final, 97% des bacheliers ont réussi leur examen, soit mieux que prévu. Si le lycée attire toujours autant d'élèves, c'est aussi dû à la spécificité de ses filières. Timea, 15 ans, vient de Contay dans la Somme. Elle a choisi ce lycée pour sa filière professionnelle MMV, Métiers de la Mode et du Vêtement. "Il avait l'air plutôt sérieux, on apprenait vraiment la couture par rapport à d'autres lycées, donc ça me semblait l'un des meilleurs", confie l'élève de seconde.

Classements des meilleurs lycées

Quel est le meilleur lycée de la Somme ? Le meilleur lycée de l'Oise ? Comment se classe votre établissement par rapport aux autres lycées de son département ? L'Education nationale révèle ce mercredi le "classement" des lycées en France. Il s'agit d'un "indicateur de résultats des lycées" qui doit permettre d'apprécier le parcours scolaire des élèves de leur entrée au lycée jusqu'au Bac et le caractère plus ou moins sélectif des établissements (voir aussi : la méthodologie expliquée en détails sur le site de l'Education nationale). Autrement dit, il n'y a pas que le taux de réussite au bac qui compte pour savoir si tel ou tel lycée est bon ou mauvais.

Sur la base des données transmises par l'Education nationale, France Bleu vous propose de découvrir ce mercredi un top 10 des lycées de la Somme et de l'Oise en fonction du taux de réussite au bac, pondéré par la valeur ajoutée c'est-à-dire la qualité de l'accompagnement des élèves de la seconde au bac. Quand la valeur ajoutée est négative, cela peut être un indice sur la politique menée par le lycée à l'égard des élèves en difficulté. Quand la valeur ajoutée est positive, cela veut au contraire dire que le lycée mène un travail d'accompagnement plus abouti.

commentaires

la confidentialité de ses comptes

Publié le 23 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, valeurs, QUOTIDIEN, autres

Résultat de recherche d'images pour "reseaux"

Paramétrer correctement la confidentialité de ses comptes sur les réseaux sociaux est indispensable à une bonne protection de ses données.

Votre compte sur un réseau social a été piraté ? Ne paniquez pas et suivez ces conseils afin de bien réagir, et surtout bien le protéger ensuite.

Vous est-il déjà arrivé de lire des publications surprenantes ou inappropriées envoyées par un ami Facebook jusqu'ici plutôt discret, suivies quelques heures plus tard d'un message de sa part indiquant que son compte a été piraté ?

Personne n'étant à l'abri de ce genre de désagrément, mieux vaut savoir anticiper et répondre rapidement à ces cyber attaques. Car les pirates informatiques sont friands des nombreuses données personnelles figurant sur vos comptes de réseaux sociaux, et les conséquences de leur vol peuvent être lourdes.

Voici une petite feuille de route destinée à vous aider en cas de piratage de vos comptes :
 

Comment savoir si votre compte a été piraté ?

- Votre mot de passe devient invalide du jour au lendemain sans que vous l'ayez modifié.
- Des messages publics ou privés, posts ou tweets ont été envoyés depuis votre compte sans que vous en soyez l'auteur.
- Votre compte connaît une activité inhabituelle sans votre consentement (blocage ou suivi de personnes, désabonnement, etc).
- Vous recevez un message ou une notification du réseau social vous informant que l'adresse email associée à votre compte à été modifiée.
 

Comment réagir en cas de piratage ?

- Contactez immédiatement le réseau social concerné via les formulaires de contact ou les procédures de signalement spécialement mises à disposition des utilisateurs
- Signalez le compte piraté et demandez la réinitialisation de votre mot de passe ;

Si les deux premières démarches n'ont pas abouti (le réseau social a 2 mois pour vous répondre) ou bien si des données personnelles ont été mises en ligne sans votre accord, saisissez la Cnil par l'intermédiaire de formulaires en ligne.
 

Comment mieux protéger vos comptes contre le piratage ?

- Choisissez bien vos mots de passe : il est important que ceux-ci soient longs (au moins 8 caractères), complexes (composé d'au moins 3 types de caractères différents tels que les majuscules, les minuscules, les chiffres et les caractères spéciaux)
- Différents selon les plateformes et non-signifiants (ils ne doivent avoir aucun lien avec vos données personnelles), afin qu'aucune personne ne soit capable de les deviner (consultez les conseils de la Cnil en la matière).

Surtout, ne les communiquez jamais à personne et ne les stockez ni sur votre ordinateur ni sur internet !

Paramétrez le degré de sécurité et de confidentialité de vos comptes : par exemple, activez un dispositif anti intrusion, gràce à l'option de double authentification proposée par la plupart des réseaux sociaux ou le dispositif vous informant lorsqu'une connection à votre compte a été réalisée depuis un terminal inconnu (smartphone, tablette, ordinateur, etc).

Pensez à toujours vous déconnecter, que ce soit des terminaux depuis lesquels vous aviez l'habitude de vous connecter et que vous n'utilisez plus ou même des applications tierces connectées à votre compte (car elles peuvent elles aussi être vulnérables en cas d'attaque).

commentaires

l ordinateur ,les réseaux et nous

Publié le 23 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, LA SOCIETE, QUOTIDIEN


Le système d'explotation

Une première question à vous poser : croyez-vous qu'avec un système d'exploitation comme Windows (surtout avec la version 10), votre vie privée peut être préservée ? Eh bien, la réponse est un grand NON.

Allez sur Google et faites vos recherches sur le sujet. En faites, je vais vous faciliter la tâche en le faisant pour vous :

- Windows 10 et vie privée : https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=windows+10+vie+priv%C3%A9e
- Windows 10 et espionnage : https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=windows+10+espionnage.

Pourquoi autant de sites parlent de ce sujet si ce n'est pas exacte ? Microsoft peut sans problème vous espionner grâce à Windows et ça c'est une réalité. Mais ne soyons pas non plus trop parano, il ne va pas systèmatiquement espionner tout le monde. Quel intérêt d'expionner un petit particulier qui se trouve au fin fond de la Picardie, dans un petit trou perdu. (Ne vous égarez pas, j'aime ma Région la Picardie).

Même si on ne doit pas être totalement parano, sachez qu'il y a des alternatives à Microsoft et cela s'appelle : les logiciels libres. Eh oui ça existe et en plus c'est gratuit. Oui Oui je vous l'assure ça ne vous coutera pas un kopek.

Et au niveau du système d'exploitation, il y a, il y a... tadam ! Non je plaisante, ça ne s'appelle pas Tadam mais Linux. Vous en avez surement déjà entendu parler de Linux.

Mais bon je ne vais pas vous expliquer aujourd'hui ce qu'est Linux, sinon il y en aurait pour toute la journée et ce n'est pas le but de l'article. Le système d'exploitation sous Linux que je vous propose en alternative à Windows se nomme Ubuntu : http://www.ubuntu-fr.org/

Ubuntu logoUbuntu est une distribution libre et gratuite. C'est également une distribution Open Source. Cela signifie que vous pouvez avoir le code source du système complet et voir si on vous espionne (contrairement à Microsoft et son Windows). Vous allez me dire : oui mais moi j'y connais rien à l'informatique et à votre code source. En réalité, ce n'est pas grave du tout, puisqu'il existe une mutitude de personne qui eux connaissent la programmation et utlisent Ubuntu comme d'autres distributions d'aiileurs. Rien que cette raison devrait vous rassurer quant à l'utilisation de ce système qui devra être un début vers la protection de votre vie privée. La distribution Ubuntu comprend également des tas de logiciels, tous gratuits et libres d'utilisation.

Attention, toutefois sachez que dans le monde du libre, tout n'est pas gratuit. Vous trouverez également des applications qui seront payantes. Bien sûr vous n'êtes pas obligé d'acheter. Une distribution comme Ubuntu vous sera amplement suffisante à l'usage. Le grand avantage également d'Ubuntu est qu'elle a une grande communauté d'utilisateurs qui seront prêts à vous aider en cas de difficultés.


Passons maintenant à la suite...

Un ordinateur et un système d'exploitation libre comme Ubuntu c'est bien mais cela ne suffira pas à préserver votre intimité sur le Web.

Internet est un vaste réseau qui permet à tous les habitants de la planète (ou presque) d'être connectés entre eux, de discuter, d'échanger, de se rencontrer, etc. Lisez mon article sur l'origine d'Internet si vous voulez en savoir plus : https://www.lesamarien.fr/en-savoir-plus-sur-internet/l-origine-d-internet.html

Pour aller sur le Web, vous passez d'abord par votre box (Freebox, NeufBox, LiveBox...). Celle-ci vous attribuera ce qu'on appelle une adresse IP publique et vous connectera au reste du monde. Lisez mon article sur Internet et l'adresse IP pour en savoir plus : https://www.lesamarien.fr/en-savoir-plus-sur-internet/internet-et-l-adresse-ip.html

Donc, quand vous surfez et que vous vous rendez sur un site Web, le serveur reçoit votre demande, et de fait, connait votre adresse IP publique. Grâce à cette adresse IP, un spécialiste du Web peut facilement vous retrouver. Sachez que l'adresse IP de votre Box est l'équivalent de votre adresse postale. Au final, plus vous naviguerez sur le Web, plus votre adresse IP circulera également. Mais j'ai quand même une bonne nouvelle pour vous : vous pouvez aussi naviguer sur le Net en mode caché ou presque.

Je vais vous parler de 2 solutions pour surfer sur le Web en mode caché afin de préserver votre vie privée : le VPN et TOR
 

Le VPN

Le VPN (Virtual Private Network) est un tunnel sécurisé à l’intérieur d’un réseau comme Internet. Voici un exemple au niveau informatique :

- Imaginez une autoroute ou vous circulez pour aller d'un point A à un point B. Sur cette autoroute, tout le monde peut savoir où vous allez
- Imaginez maintenant qu'il existe sous cette autoroute des tunnels pour vous rendre de votre point A à votre point B et que vous l'empruntiez.

Comme vous êtes passés par un tunnel, les autres personnes qui circulent sur l'autoroute ne savent pas que vous avez été à votre destination puique vous avez emprunté un de ces tunnels sécurisés sous l'autoroute. Les données transitant par ces tunnels sont également cryptés donc non compréhensibles. Seuls les personnes ou ordinateurs ayant les clès de décryptage peuvent accéder à vos informations. Pour créer ce fameux tunnel, il vous fautdra un logiciel adapté et vous pourrez en trouver un certain nombre sur Internet :

AirVPN : https://airvpn.org/
PureVPN : https://www.purevpn.com/fr/
ExpressVPN : https://www.expressvpn.com/fr
NordVPN : https://nordvpn.com/fr/
HideMyAss : https://www.hidemyass.com/fr/

Ces VPNs sont payants mais pourront vous aider à protéger votre vie privée. Pour ma part, je vous conseillerais PureVpn qui est le moins cher de tous : 2€45 par mois. Pour obtenir ce tarif, faudra payer une année complète et vous aurez une année gratuite offerte. Cela vous donnera 2 ans de tranquillité pour environ 56€. Ce sera le seul outil payant dans cet article.


TOR (voici ce que dit Wikipédia sur Tor)

Tor

" TOR est un réseau informatique superposé mondial et décentralisé. Il se compose d'un certain nombre de serveurs, appelés nœuds du réseau et dont la liste est publique. Ce réseau permet d'anonymiser l'origine de connexions TCP. Cela peut entre autres servir à anonymiser la source d'une session de navigation Web ou de messagerie instantanée. Cependant, l'anonymisation du flux n'est pas suffisante, car l'application peut potentiellement transmettre des informations annexes permettant d'identifier la personne : c'est pourquoi le projet Tor développe également un navigateur Web basé sur Firefox, Tor Browser, ainsi que d'autres applications spécialement modifiées pour préserver l'anonymat de leurs usagers. L'implémentation de référence du protocole s'appelle tor, c'est un logiciel libre sous licence BSD révisée

TOR est utilisé pour se protéger contre une certaine forme de surveillance sur Internet, connue sous le nom d'analyse de trafic. Cette analyse est utilisée pour déterminer qui communique avec qui sur un réseau public. Connaître la source et la destination de votre trafic peut permettre à des personnes de traquer votre comportement et vos intérêts.

TOR est aussi un outil de contournement de la censure sur Internet. Il permet aux personnes l'utilisant d'accéder à des sites, contenus ou services bloqués dans certaines zones du monde.

Tor fait circuler le trafic de ses utilisateurs et utilisatrices via une série de relais. Ce procédé permet de ne pas être tracé par les sites web consultés, d'accéder à des services, contenus ou sites bloqués par un FAI. Il est aussi possible pour chaque utilisateur ou utilisatrice de publier des contenus via les services « onion » de Tor, sans révéler la position de ces services.

Ces avantages peuvent être utiles pour chaque personne qui souhaite maîtriser ses traces laissées en ligne. Ils sont notamment mis en œuvre dans les échanges entre lanceurs d'alerte, journalistes, avocats, dissidents politiques, organisations non gouvernementales, pour échanger en maîtrisant la sécurité de leurs données, de leur connexion, de leurs destinataires et de leur position. Il peut aussi servir à des personnes ou organisations malveillantes en permettant un certain anonymat. "

Donc, comme le dit Wikipédia TOR vous permettra de naviguer de façon anonyme et sécurisé. Malheureusement Tor a une mauvaise réputation parce que c'est un outil qui pemet d'accéder au Deep Web et au DarkNet. Toutefois, avec Tor vous pouvez également surfer sur le web visible et protéger votre anonymat.

C'est pas parce que vous passez par un VPN ou par TOR, que vous avez obligatoirement des intentions malveillantes. Vous avez le droit à la protection de votre vie privée.

Le Deep Web

Liberte

Le Deep Web c'est l'Internet caché (ne pas confondre avec le DarkNet). Le Deep Web ou Web profond est la face caché d'Internet. C'est la partie immergée de l’iceberg. Les moteurs de recherches tout public ne vous donneront pas l'adresse de ces pages puisque celles-ci ne sont pas indexées et le nombre des ces pages doit atteindre le trilliard de pages soit environ 80% du Web total. L'adresse des sites sur le Deep Web se terminent toutes par .onion.

En faisant des recherches sur le Web, j'ai découvert que même Facebook est sur l'Onion (le Deep Web) et voici l'adresse : https://facebookcorewwwi.onion/. Pour y accéder vous devez en premier vous connecter avec Tor et son navigateur dédié Tor-Browser sinon vous aurez une adresse introuvable.

 

 

J'ai testé la création d'un compte Facebook sur le Deep Web. J'ai commencé par la création d'un Mail Gmail en passant par un VPN et un mail poubelle. Je me suis ensuite connecté avec Tor et utilisé Tor-browser son navigateur dédié sous Ubuntu bien sur. Je me suis rendu sur le Facebook caché et j'ai créé un compte.

J'ai ensuite naviguer sur Facebook et fait une recherche de mes amis sur mon compte Facebook classique. Je pouvais avoir accès à tous mes amis. Ensuite j'ai aimé une photo d'un ami pour voir si mon ami verrait mon compte se trouvant sur le Facebook caché. Eh là patatra, mon ami a pu voir mon compte. Le lendemain, je me connecte à nouveau et là boum, Facebook me demande de donner mon numéro de téléphone pour valider mon compte. Je m'exécute et mon compte fonctionne bien. J'ai pu y ajouter des amis de mon compte classique et un de mes amis a réussi à me retrouver et à m'ajouter.

Par conséquent, pas la peine d'espérer l'anonymat total sur le Facebook.onion comme on aurait pu l'espérer. Par contre cette initiative peut s'avérer très utile pour les personnes se trouvant dans des pays totalitaires et dirigés par des dictateurs ou même des pays en guerre. Toutefois, je pense que le fait que Facebook ait créé son site sur le Deep Web n'est pas anodin.

Après tout ça, si vous ne souhaitez toujours pas utiliser Tor ou faire l'acquisition d'un VPN pour surfer sur le Web, il existe 2 autres solutions se trouvant sur le Web classique et totalement gratuites : DuckDuckGo et Diaspora.

DuckDuckGo (alternative à Google)

DuckDuckGo est un moteur de recherche alternatif à Google. La philosophie de ce moteur de recherche est de préserver la vie privée et de ne stocker aucune information personnelle concernant les utilisateurs (adresses IP et traces numériques comme la signature du navigateur).
 

Diaspora (alternative à Facebook)

Diaspora est un réseau social décentralisé et respectueux de ses utilisateurs qui accorde la plus grande importance à la protection de la vie privée : il ne revend aucune information, n'affiche pas de pub, chiffre les données échangées et permet l'utilisation de pseudonymes.

Décentralisé signifie que vous êtes libre de choisir le serveur à qui vous confiez vos données. Vous pouvez choisir un serveur diaspora existant ou installer le votre pour garder le contrôle de vos données. Peu importe votre serveur, vous pourrez parler à l'ensemble du réseau diaspora. C'est également un logiciel Libre et le code source est consultable, utilisable, modifiable et redistribuable par tous gratuitement.

Pour conclure l'article

1 - Utiliser un système libre comme Ubuntu : http://www.ubuntu-fr.org/
2 - Utiliser un VPN et passez par un Tunnel sécurisé : https://www.purevpn.com/fr/
3 - Utiliser Tor et son navigateur dédié Tor-Browser pour surfer anonymement : https://www.torproject.org/ et Tor-Browser sous Windows : http://www.clubic.com/telecharger-fiche431559-tor-browser.html
4 - Utiliser un moteur de recherche alternatif comme DuckDuckGo : https://duckduckgo.com/
5 - Utiliser un réseau social alternatif à Facebook comme Diaspora : https://diaspora-fr.org/ ou https://diasporafoundation.org/ mais également le Pod de Framasoft : https://framasphere.org/

Sachez que vous pouvez utiliser les points 2 et 3 en même temps afin d'améliorer votre anonymat. Voilà maintenant vous en savez un peu plus sur la mise en place d'une protection de votre vie privée sur Internet et c'est à vous de jouer...

commentaires

Les Hauts-de-France, région la plus pauvre de France

Publié le 23 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, politque actualité, LA SOCIETE

Une étude réalisée par l'Insee Hauts-de-France dévoile ce mercredi que la région figure parmi les plus pauvres de France, notamment pour les familles monoparentales et les jeunes. Elle démontre également que la crise a renforcé les inégalités territoriales, avec une fragilité sociale importante.

  bilan dressé ce mercredi dans une étude menée par l'Insee Hauts-de-France. A travers plusieurs indicateurs, l'Institut démontre que la région a le taux de pauvreté le plus important de France métropolitaine après la Corse. 18,1% des habitants des Hauts-de-France, soit un million de personnes, vivent ainsi sous le seuil de pauvreté (soit moins de 987 euros par mois en 2012). Le Nord de l'Aisnel'Avesnois et le bassin minier sont particulièrement touchés.

 

Inéglités territoriales

Tout le territoire des Hauts-de-France ne pâtit pas de la même manière de ce phénomène de pauvreté. Ce fléau se concentre en particulier sur les régions de Fourmies, Hirson, Maubeuge, Creil, Lens et Calais. Dans ces territoires, le taux de pauvreté est supérieur à 25%. De manière générale, les zones urbaines sont plus pauvres, à l'exception du Sud de l'Oise bénéficient de leur proximité avec Paris.

En cause : les profils les plus touchés par la pauvreté sont surreprésentés dans ces régions. Dans les villes sus-citées, "plus de 13% de la population vit dans un ménage monoparental" et "plus la part des familles monoparentales dans un territoire est élevé, plus la pauvreté de ces familles est élevée également". Concernant les ménages âgés (75 ans ou plus) c'est en revanche dans les territoires ruraux que la pauvreté est la plus importante. Les enquêteurs mettent en avant l'arrière-pays du Boulonnais, du Calaisis, de la Thiérarche et de l'Avesnois parmois les zones les plus fragiles. 

Un chômage élevé

L'étude s'intéresse également à la fragilité sociale au sens large, notamment à la place du chômage dans la région. "Les revenus perçus avant redistribution sont les plus faibles de France métropolitaine. La fragilité sociale s’est accentuée au cours des années 2000, en particulier dans la deuxième moitié de la décennie", indiquent les auteurs. La région est ainsi celle qui connaît le taux de chômage le plus élevé : 16,5% en 2013, contre 13,1% pour la France métropolitaine à la même période. 

La région étant très jeune et les jeunes étant davantage touchés par le chômage et une insertion dans le monde du travail difficile, la fragilité sociale est elle aussi plus élevée. 

commentaires

Les abeilles sont en danger

Publié le 23 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, autres, VIE QUOTIDIENNE, tourisme dans l aisne, valeurs

Des apiculteurs passionnés

Sauvons les abeilles

Du miel naturel et bio !

Des ruchers adéquats

Voici un exemple de disparition totale : Dans une région de Chine, conséquence d'un usage intensif des pesticides, les abeilles ont totalement disparu. Les agriculteurs sont obligés d'employer des centaines de personnes pour polliniser eux-mêmes les fleurs des poiriers..

L'abeille en quelques chiffres

Les abeilles et autres insectes pollinisateurs représentent par leur action :

  • la reproduction de plus de 80 % des espèces végétales
  • la production de plus de trois quarts des cultures dans le monde – majorité des cultures fruitières, légumières, oléagineuses et protéagineuses, de fruits à coques, d’épices et de stimulants (café, cacao)
  • 35 % de la production alimentaire mondiale en tonnage
  • 10 % du chiffre d’affaires de l’agriculture mondiale
  • 153 milliards d’euros par an
  • 20 000 personnes en France dans la filière apicole (miel et autres produits de la ruche), dont 2 000 apiculteurs professionnels
  • 98 000 éleveurs amateurs en France

De l'ordre de 35 000 tonnes par an au début des années 90, la production annuelle française de miel est aujourd'hui d'environ 15 000 tonnes, soit une diminution de plus de 50% sur cette période. Très stable, la consommation annuelle française est de 40 000 tonnes ce qui signifie que nous importons, de divers pays de l'Union Européenne, de Chine, d'Argentine...etc., plus de la moitié du miel que nous consommons. Ce miel d’importation est généralement bien moins cher, mais aussi de qualité très faible, voire dangereux pour la santé et produit dans un objectif de rentabilité maximale, au détriment de l’abeille.

En France, le métier d’apiculteur s’est transmis de génération en génération depuis des centaines d’années. Nous avons donc un réel savoir-faire dans ce domaine et sommes capables de produire localement un miel de grande qualité, respectueux de l’abeille et de notre santé. Alors pourquoi aller l’acheter ailleurs ? Soutenir cette production française, c’est militer pour une apiculture locale, artisanale et durable. Vous ne trouvez donc ici que du miel produit dans notre beau pays par des artisans passionnés par leur métier et amoureux des abeilles.

Des tonnes de miel
 
Affaiblissement des abeilles

Un affaiblissement généralisé des colonies d'abeilles domestiques a été constaté dans de nombreuses régions du monde. Dans d'autres régions une surmortalité, qui affecte probablement aussi les abeilles sauvages, a entraîné des pertes importantes de cheptel.

 

En danger : 35 % de la production mondiale de nourriture

Seules 25 % des cultures ne dépendent pas de l'action des insectes pollinisateurs (les céréales par exemple).

La plupart des cultures fruitières, légumières, oléagineuses, protéagineuses ainsi que celles des fruits à coques, des épices, du café et du cacao sont majoritairement pollinisées par les insectes.

On estime à 153 milliards d'euros par an l'apport mondial de l'action pollinisatrice des insectes.

Affaiblissement des abeilles

Nous sommes confrontés à la perspective d'une perte économique de grande envergure, mais aussi d'une perte écologique majeure, les insectes ne jouant pas dans les écosystèmes le seul rôle de porteurs de pollen mais s'inscrivant dans de multiples chaînes d'interactions utiles - sinon indispensables - aux divers maillons en présence.

A cette perte économique correspondrait un irréversible dommage pour l'ensemble de la biodiversité : combien d'espèces dépendent, totalement ou en partie, d'une nourriture provenant d'espèces végétales qui survivraient difficilement sans pollinisation.

commentaires

Commémorations du centenaire de la destruction du château de Coucy

Publié le 21 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, valeurs, tourisme dans l aisne

© France 3 Picardie

Afin de marquer les cent ans de la destruction du château de Coucy en 1917, la Garde républicaine était présente sur le site médiéval dimanche 19 mars. Une exposition d'archives inédites retrouvées et offertes par les descendants d'un officier allemand est aussi ouverte au public.


Construit au XIIIe siècle, démantelé en 1652, le château de Coucy servit de carrière de pierres jusqu'à son acquisition par Louis-Philippe en 1829, puis par l'État en 1848. Plusieurs architectes, dont Viollet-le-Duc, se succédèrent pour préserver ces ruines uniques dans le paysage de France.

Mais au cours de la Première Guerre mondiale, les quatre tours et le donjon sont détruits par l'armée allemande. Cent ans plus tard, les démonstrations équestres de la Garde républicaine marquent le début des commémorations de la Grande Guerre dans l'Aisne. Et rendent hommage au désastre d'une guerre qui n'a épargné ni les hommes ni les monuments.

Une collection de photographies inédites
C'est aussi l'occasion de se pencher sur des archives inédites qui témoignent de la dernière année d'existence du château en l'état. Le Centre des monuments nationaux a en effet accepté, le 10 décembre 2013, la donation d’un album de photographies consacrées au Château de Coucy. L’album a été remis en 2014 par le petit-fils de son propriétaire, le major Hans Stach von Goltzheim. "Christian Möller et sa femme Marianne ont souhaité, par cette donation et sa diffusion au château de Coucy, effectuer un geste symbolique de pardon devant les désastres de la guerre", indique le site web du château de Coucy

Christian Möller, son épouse Marianne, et sa soeur posent devant les reproductions des photographies du château réalisées en 1916 par leur grand-père, le major Stach von Goltzheim. / © A. Wust / FTV
Christian Möller, son épouse Marianne, et sa soeur posent devant les reproductions des photographies du château réalisées en 1916 par leur grand-père, le major Stach von Goltzheim. / © A. Wust / FTV

 

Un officier photographe
Le major Stach von Goltzheim faisait partie de l’armée d’occupation allemande installée à Coucy en 1916. Plus qu'un outil de réflexion stratégique, son album parait avoir été constitué dans une démarche exclusivement patrimoniale, "à la gloire du monument". L’album comporte 13 photographies montrant le château à la veille de sa destruction.
Prises pendant l’occupation allemande de Coucy, ces belles vues évitent soigneusement de montrer la présence militaire et n’évoquent que la splendeur romantique de ces ruines imposantes, dont la restauration vient de se terminer. Seule, l’abondance de la végétation montre que le site n’est plus entretenu pour accueillir les touristes qui s’y pressaient avant la déclaration de guerre.

Visité par le Kaiser avant sa destruction, Coucy servira ensuite la propagande française pour dénoncer la "barbarie" allemande, puisque l'armée ennemie était capable de saccager un tel patrimoine. Dans le feuilleton "Histoires 1914-1918", nous racontions dans un épisode diffusé en février l'histoire de la destruction des ruines.

Histoires 14-18 : La destruction de Coucy-le-Château
Sources archives : - BDIC Fonds Valois - Pathé Gaumont  - France 3 - D. Patinec

Expositions

Du 19 mars au 31 décembre 2017
"Le château de Coucy en 1917"
et "Coucy : dernière splendeur. Le don Möller"
Renseignements : 03 23 52 71 28
à Coucy-le-Château 

http://www.chateau-coucy.fr/

DU 1ER JANVIER AU 30 AVRIL
Ouvert tous les jours
10.00-13.00 / 14.00-17.30
DU 2 MAI AU 4 SEPTEMBRE
Ouvert tous les jours
10.00-13.00 / 14.00-18.30
DU 5 SEPTEMBRE AU 31 DÉCEMBRE
Ouvert tous les jours
10.00-13.00 / 14.00-17.30

commentaires

la ganterie de Ravenel (60)

Publié le 21 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, valeurs

© France 3 Picardie

Thibaut Rysman et son équipe sont aujourd'hui à Ravenel (60) dans les ateliers d'une ganterie, dont l'activité remonte à la fin du XIXe siècle. Picardie Matin, l activité   de la ganterie de Ravenel (60) existe depuis 1896. Mais la société Gant-Maille, sous sa forme juridique actuelle, n'a été créée qu'en 1975. Les premières activités de l'entreprise étaient la fabrication de gants de ville pour la gente féminine exclusivement et les gants de représentation pour tous les corps constitués de la République.

Désormais, la ganterie Gant-Maille s’est tournée à la fois vers les industries de pointe et du luxe pour lesquelles elle a développé des gammes de gants adaptés en maille coupée et cousue et les services de protection contre les incendies avec des produits anti-feu et anti-chaleur en tissu technique.

commentaires

Voilà le printemps

Publié le 14 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, autres, tourisme dans l aisne, VIE QUOTIDIENNE

Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps
Voilà le printemps

 Printemps

Poète : Paul Verlaine (1844-1896)

Tendre, la jeune femme rousse,
Que tant d'innocence émoustille,
Dit à la blonde jeune fille
Ces mots, tout bas, d'une voix douce :

« Sève qui monte et fleur qui pousse,
Ton enfance est une charmille :
Laisse errer mes doigts dans la mousse
Où le bouton de rose brille,

Laisse-moi, parmi l'herbe claire,
Boire les gouttes de rosée
Dont la fleur tendre est arrosée, –

« Afin que le plaisir, ma chère,
Illumine ton front candide
Comme l'aube l'azur timide. »

Paul Verlaine.

Après l’hiver

Victor Hugo

N’attendez pas de moi que je vais vous donner
Des raisons contre Dieu que je vois rayonner ;
La nuit meurt, l’hiver fuit ; maintenant la lumière,
Dans les champs, dans les bois, est partout la première.
Je suis par le printemps vaguement attendri.
Avril est un enfant, frêle, charmant, fleuri ;
Je sens devant l’enfance et devant le zéphyre
Je ne sais quel besoin de pleurer et de rire ;
Mai complète ma joie et s’ajoute à mes pleurs.
Jeanne, George, accourez, puisque voilà des fleurs.
Accourez, la forêt chante, l’azur se dore,
Vous n’avez pas le droit d’être absents de l’aurore.
Je suis un vieux songeur et j’ai besoin de vous,
Venez, je veux aimer, être juste, être doux,
Croire, remercier confusément les choses,
Vivre sans reprocher les épines aux roses,
Être enfin un bonhomme acceptant le bon Dieu.

Ô printemps ! bois sacrés ! ciel profondément bleu !
On sent un souffle d’air vivant qui vous pénètre,
Et l’ouverture au loin d’une blanche fenêtre ;
On mêle sa pensée au clair-obscur des eaux ;
On a le doux bonheur d’être avec les oiseaux
Et de voir, sous l’abri des branches printanières,
Ces messieurs faire avec ces dames des manières.

26 juin 1878

Victor Hugo

commentaires

L'AVÉNEMENT DU CHEMIN DE FER

Publié le 11 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, HISTOIRE, LA SOCIETE

Le système ferroviaire français est l'un des plus performants d'Europe, ce qui n'aurait jamais été possible sans Napoléon III qui croyait comme personne au rôle moteur du train dans la modernisation de la France. Sous son règne, le réseau ferroviaire s'est donc considérablement développé. Retour sur l'avènement

 

 

 

Château royal reconstruit entre 1755 et 1788 par Ange-Jacques Gabriel, Compiègne fut réaménagé à partir de 1807 sur ordre de Napoléon Ier afin de devenir une résidence impériale. L'architecte Berthault remania la décoration intérieure avec l'aide d'artistes et d'artisans renommés parmi lesquels Girodet, Dubois et Redouté pour les décors peints, Jacob-Desmalter et Marcion pour les ensembles mobiliers. Le jardin fut redessiné à l'anglaise et relié à la forêt de Compiègne qui en constitue toujours le prolongement direct.

En 1810, Napoléon y accueillit sa future épouse, l'archiduchesse Marie-Louise d'Autriche, exactement comme Marie-Antoinette y avait été accueillie 40 ans plus tôt. Une fois le mariage célébré à Paris, le couple impérial revint à Compiègne. La cour s'y installa de nouveau en 1811 en compagnie du petit Roi de Rome. Sous la Restauration, les princes de la famille royale effectuèrent de cours séjours à Compiègne. Suivant la tradition monarchique française, Charles X s'y arrêta en 1824 au retour du sacre à Reims et, en 1832, Léopold Ier de Belgique y épousa la princesse Louise,fille aînée de Louis-Philippe.

En 1848, le château devint domaine national. Le prince-président Louis-Napoléon y fit une visite lors de l'inauguration de la ligne de chemin de fer Compiègne-Noyon. Devenu empereur, il s'y rendit une première fois avec une centaine d'invités en 1852 parmi lesquels figurait Eugénie de Montijo, la future Impératrice. Ces visites se réitérèrent en 1853 et 1855. Des travaux de réaménagement furent alors entrepris dans certaines pièces tandis qu'une partie du mobilier était renouvelée dans le goût de l'époque. Seules deux constructions furent réalisées : une aile séparant la vaste cour des cuisines et un théâtre malheureusement inachevé. A partir de 1856, le château de Compiègne fut la résidence d'automne de la cour impériale. Débutèrent alors les fameuses « Séries » : pendant un mois et demi, les souverains conviaient chaque semaine une centaine d'invités acheminés par trains spéciaux. En souvenir de ce passé prestigieux, le musée du Second Empire trouva tout naturellement sa place au sein du palais.

Le château de Compiègne propose plusieurs parcours de visite au sein des Appartements historiques. L'appartement de l'Empereur et l'appartement de l'Impératrice étaient réservés aux couples impériaux tandis que l'appartement de la Reine et du Roi de Rome était destiné par Napoléon à l'usage d'un souverain étranger : Charles IV d'Espagne y fut logé après son abdication en 1808 puis, Louis roi de Hollande et son épouse Hortense, enfin le Roi de Rome. En raison du peu d'emblèmes impériaux, Louis XVIII choisit également d'y résider lors de son séjour très politique à Compiègne en 1814. Sous le Second Empire, l'appartement conserva cette même destination. Quand il n'accueillait pas de souverains, il était occupé par la princesse Mathilde.
L'entrée de l'appartement de l'Empereur se fait par un magnifique vestibule, la salle des colonnes, dont l'ordonnancement répond exactement à la colonnade extérieure fermant la cour d'honneur. Puis, le grand escalier d'honneur mène à la salle des Gardes du Roi et à la salle à manger de l'Empereur. Le Salon des Cartes tout comme le Salon de réception ont conservé leur état Second Empire. La chambre à coucher de l'Empereur et la bibliothèque impressionnent par leur somptueuse décoration Empire due à Jacob Desmalter. La chapelle, de type palatial, était destinée aux souverains et à leurs proches. La galerie de bal, restituée dans son état du Second Empire, est gardée à chacune de ses extrémités par des statues de Napoléon Ier et de Madame Mère. La Galerie Natoire, construite en 1858, rassemble une série d'oeuvres du peintre (1735-1744) sur le thème de l'histoire de Don Quichotte.

L'appartement de l'Impératrice, situé dans l'aile nord sur la terrasse, possède une belle salle à manger Premier Empire. C'est ici que Marie-Louise prit son premier repas avec Napoléon le 27 mars 1810. Sous le Second Empire, cette pièce comme les suivantes, le Salon des Fleurs et le petit Salon furent occupées par le prince Impérial. Le troisième Salon était le grand salon de réception de l'Impératrice. Sa chambre à coucher est éblouissante de luxe ; elle communique avec un charmant boudoir qui faisait office de salle de bain. Cet appartement s'achève sur le Salon de Musique restitué dans son état Second Empire.
L'Appartement de la Reine puis du Roi de Rome possède un bel escalier orné d'une reproduction de l'Apollon du Belvédère. La chambre à coucher présente un état Premier Empire particulièrement intéressant. Dans cette pièce que Napoléon avait voulu la plus somptueuse possible puisque destinée à un souverain étranger, le mobilier de Marcion se marie élégament aux tentures murales et au tapis. La salle de bain, aux subtils jeux de miroir, possède une moquette « gazon fleuri » retissée d'après des échantillons d'origine.

L'appartement « double de Prince », dénommé ainsi parce que destiné à recevoir un couple princier, accueillit Jérôme roi de Westphalie et son épouse en 1810 puis en 1814. Scindé en trois sous le Second Empire, il fut attribué à des hôtes importants : à nouveau Jérôme, son fils le prince Napoléon et son épouse Clotilde, la princesse Mathilde, le prince et la princesse Murat, etc. Cet appartement possède une grande chambre à coucher, la seule à alcôve de tout le château. L'harmonie chromatique de l'ensemble est intéressante : gourgouran violet et chamois pour le lit, jaune d'or et passementerie violette pour les rideaux, tapis à fonds vert copie du tapis d'origine. Le deuxième salon est tout aussi remarquable avec ses panneaux de tenture « en damas couleur d'or, rayé et ombre

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>