Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Articles avec #quotidien catégorie

La fin des spectacles de dauphins au Parc Astérix ?

Publié le 8 Mai 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, QUOTIDIEN, politique actuelle

© VALERY HACHE / AFPUn arrêté publié samedi interdit, à terme, la captivité des orques et des dauphins en France. Cela pourrait signer la fin des spectacles de dauphins dans les parcs d'attraction tels que le Parc Astérix.

Dans un arrêté publié samedi 6 mai au Journal officiel, la ministre de l'Environnement Ségolène Royal interdit la reproduction de ces animaux en captivité. De fait, plus aucun de ces cétacés ne pourra donc être gardé dans un parc après la mort de l'actuelle génération d'animaux. 

Pas de nouvelles naissances


Le texte est très clair : "La reproduction des orques et des dauphins actuellement détenus en France est désormais interdite. Ainsi, seuls les orques et les dauphins actuellement régulièrement détenus peuvent continuer à l'être, sans ouvrir à de nouvelles naissances." 

Les parcs ne peuvent pas, non plus, acquérir de nouveaux spécimens de ces deux espèces. De fait, les dauphins et les orques actuellement en captivité seront donc les derniers. On compte actuellement une trentaine de dauphins détenus en France, notamment au Parc Astérix, dans l'Oise. 

commentaires

mapicardie .fr le retour

Publié le 29 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, VIE QUOTIDIENNE, QUOTIDIEN

 

 

commentaires

Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire

Publié le 17 Avril 2017 par kate nana dans PICARDIE, valeurs, QUOTIDIEN

Est-ce l'Histoire de France qui a fait la Picardie ou est-ce la Picardie qui a fait l'Histoire de la France ?
Le fait est que l'une et l'autre sont à présent intimement liée par un passé qui les marqua toutes deux profondément. De l'épisode du vase de Clovis à Soissons jusqu'aux tragédies de la Première Guerre Mondiale chaque époque de cette région ressemble fort à une page principale du livre qu'est l'Histoire de France.
Des trois départements qui compose la Picardie, l'Aisne est certainement celui qui garde le plus en mémoire ce Passé aux incidences nationales. Tout commence avec Clovis qui fait de Soissons sa capitale, continue avec François Ier et la période Renaissance, qui laissa de magnifiques châteaux sur le territoire (comme celui de Villers-Cotterêts) et se poursuit plus tragiquement avec des épisodes dramatiques comme le Chemin des Dames lors de la Première Guerre Mondiale. Heureusement, de nombreuses traces de ce passé ont été conservées et permettent de parcourir l'histoire de la région grandeur nature en visitant les églises fortifiées de la Thiérache, en rencontrant l'un des plus grand poète et auteur de Fables, Jean de la Fontaine, dans sa maison natale à Château-Thierry ou partant sur les traces d'une utopie ouvrière avec le Familistère Gaudin à Guise.
Tournée vers la Manche qui lui offre pas moins de cinq kilomètres de large de baie (la plus grande de France), la Somme est le visage plutôt nature de la région. Ses longues plages où se réfugient les phoques et où se développent une flore abondantes, avec de nombreuses plantes halophiles qui poussent au coeur des bancs de sables recouverts d'alluvions, sont une source d'émerveillement pour tous les amoureux de la nature et en particuliers pour les observateurs d'oiseaux migrateurs.

Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire

Ce grand espace naturel unique où naît naturellement un sentiment de liberté est un terrain de jeu idéal pour pratiquer l'équitation, le cerf-volant ou le char à voile.
Tout autant tournée vers la nature mais une nature plus forestière, l'Oise est le troisième visage de la Picardie. Terre d'élection royale, il n'est pas étonnant d'y voir fleurir de magnifiques châteaux entourés de giboyeuses forêts. Chantilly, Pierrefonds, Compiègne ou Ermenonville symbolisent parfaitement cette alliance entre la générosité de la nature et le génie créatif et architecturale de l'esprit humain. Qu'elles soient ville impériale ou cité royale, ces villes méritent à elles seules un séjour au coeur de cette région où se marient la nature, l'histoire et la culture.

Il faut savoir que dans cette région, le littoral et l'intérieur ne présente pas tout à fait le même climat. Balayé par les courants de l'Atlantique Nord, le littoral picard a des températures un peu plus élevées qu'à l'intérieur des terres mais est aussi bien plus venteux et la météo y est plus changeante.
Ainsi, le littoral, la Baie de Somme notamment, avec ses grandes plages et son vent très présent est le terrain de jeu idéal des amateurs de sports de plein air comme le char à voile, le kite-surf ou le cerf-volant que ce soit au printemps, en été ou à l'automne. Cette dernière saison offre par ailleurs de jolis paysages avec les forêts du Thiérache et le parc du Marquenterre qui se parent, pour l'occasion, de magnifiques couleurs.
Si la nature, très présente dans cette région, fait la joie des amoureux de balades et de randonnée, le patrimoine humain est à lui seul une raison de venir découvrir la Picardie. Sur ces terres l'Histoire de France a laissé de nombreuses marques.
Il ne faut pas manquer de visiter Laon avec sa cathédrale et sa cité médiévale, la cathédrale d'Amiens ou le château de Chantilly. Le tourisme de mémoire qui attire de plus en plus de touristes trouve un écho particulier sur les terres picardes avec le Chemin des Dames ou la Caverne du Dragon véritables témoins de la Première Guerre Mondiale qui a profondément marqué la région.
Pour des visites plus légères et plus ludiques, le Parc Astérix saura satisfaire les petits comme les grands avec ses nombreuses attractions autour du célèbre petit Gaulois. Le parc du Marquenterre sera lui l'occasion de s'initier à l'ornithologie et d'observer en automne les regroupements d'oiseaux migrateurs.
A dévorer sur place ou à ramener à la maison, les ficelles picardes, les macarons d'Amiens, les spéculos ou le maroilles sauront ravir les papilles des visiteurs affamés par le grand air de cette terre tournée vers l'océan et la nature, située qu'à une heure de train de Paris.

Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire
Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire
Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire
Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire
Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire
Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire
Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire
Voyage en Picardie, région marquée par l'Histoire
commentaires

Palmarès des lycées dans la Somme et l'Oise : comment se classe votre établissement ?

Publié le 24 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, autres, VIE QUOTIDIENNE, valeurs, QUOTIDIEN

Le top 10 des lycées dans la Somme et l'Oise (illustration).

Taux de réussite au Bac et valeur ajoutée pour l'accès des élèves de la 2de au Bac dans les lycées professionnels de l'Oise. © Taux de réussite au Bac et valeur ajoutée pour l'accès des élèves de la 2de au Bac dans les lycées professionnels de l'Oise. - Radio France

Taux de réussite au Bac et valeur ajoutée pour l'accès des élèves de la 2de au Bac dans les lycées professionnels de la Somme. - Radio France

L'Education nationale publie ce mercredi le "classement" des lycées en France. France Bleu vous propose de découvrir un top 10 des lycées de la Somme et de l'Oise et notre reportage dans deux établissements amiénois bien classés.

Antoine a 18 ans, il est arrivé au lycée Sainte-Famille d'Amiens en classe première. Depuis plusieurs années, le lycée privée affiche 100% de réussite au baccalauréat. La promesse de bons résultats, c'est ce qui l'a amené à s'y inscrire, mais pas seulement : "Ce qui m'a frappé par rapport à mon ancien lycée, c'est qu'il y a un réel suivi des professeurs pour chaque élève et ils te demandent beaucoup ce que tu veux faire pour t'orienter", ajoute le bachelier en classe de terminale ES. Avec les indicateurs proposés par le ministère de l'Education nationale, le lycée sainte-Famille n'est pourtant pas en tête du palmarès. L'établissement privé perd des points avec le taux d'accès des élèves de seconde jusqu'au baccalauréat, c'est-à-dire la capacité d'un lycée lorsqu'il reçoit ses élèves en seconde de les amener jusqu'au baccalauréat.

 

Le lycée Edouard Branly, lui, se distingue dans le palmarès, si on prend en compte un autre indicateur. Le lycée public, qui fait partie de la Cité scolaire d'Amiens sud, n'affiche pas un taux de réussite au baccalauréat aussi bon que celui de Sainte-Famille. Mais il possède une valeur ajoutée de deux points : le lycée s'attendait à un taux de réussite de 95 % au bac, mais au final, 97% des bacheliers ont réussi leur examen, soit mieux que prévu. Si le lycée attire toujours autant d'élèves, c'est aussi dû à la spécificité de ses filières. Timea, 15 ans, vient de Contay dans la Somme. Elle a choisi ce lycée pour sa filière professionnelle MMV, Métiers de la Mode et du Vêtement. "Il avait l'air plutôt sérieux, on apprenait vraiment la couture par rapport à d'autres lycées, donc ça me semblait l'un des meilleurs", confie l'élève de seconde.

Classements des meilleurs lycées

Quel est le meilleur lycée de la Somme ? Le meilleur lycée de l'Oise ? Comment se classe votre établissement par rapport aux autres lycées de son département ? L'Education nationale révèle ce mercredi le "classement" des lycées en France. Il s'agit d'un "indicateur de résultats des lycées" qui doit permettre d'apprécier le parcours scolaire des élèves de leur entrée au lycée jusqu'au Bac et le caractère plus ou moins sélectif des établissements (voir aussi : la méthodologie expliquée en détails sur le site de l'Education nationale). Autrement dit, il n'y a pas que le taux de réussite au bac qui compte pour savoir si tel ou tel lycée est bon ou mauvais.

Sur la base des données transmises par l'Education nationale, France Bleu vous propose de découvrir ce mercredi un top 10 des lycées de la Somme et de l'Oise en fonction du taux de réussite au bac, pondéré par la valeur ajoutée c'est-à-dire la qualité de l'accompagnement des élèves de la seconde au bac. Quand la valeur ajoutée est négative, cela peut être un indice sur la politique menée par le lycée à l'égard des élèves en difficulté. Quand la valeur ajoutée est positive, cela veut au contraire dire que le lycée mène un travail d'accompagnement plus abouti.

commentaires

la confidentialité de ses comptes

Publié le 23 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, valeurs, QUOTIDIEN, autres

Résultat de recherche d'images pour "reseaux"

Paramétrer correctement la confidentialité de ses comptes sur les réseaux sociaux est indispensable à une bonne protection de ses données.

Votre compte sur un réseau social a été piraté ? Ne paniquez pas et suivez ces conseils afin de bien réagir, et surtout bien le protéger ensuite.

Vous est-il déjà arrivé de lire des publications surprenantes ou inappropriées envoyées par un ami Facebook jusqu'ici plutôt discret, suivies quelques heures plus tard d'un message de sa part indiquant que son compte a été piraté ?

Personne n'étant à l'abri de ce genre de désagrément, mieux vaut savoir anticiper et répondre rapidement à ces cyber attaques. Car les pirates informatiques sont friands des nombreuses données personnelles figurant sur vos comptes de réseaux sociaux, et les conséquences de leur vol peuvent être lourdes.

Voici une petite feuille de route destinée à vous aider en cas de piratage de vos comptes :
 

Comment savoir si votre compte a été piraté ?

- Votre mot de passe devient invalide du jour au lendemain sans que vous l'ayez modifié.
- Des messages publics ou privés, posts ou tweets ont été envoyés depuis votre compte sans que vous en soyez l'auteur.
- Votre compte connaît une activité inhabituelle sans votre consentement (blocage ou suivi de personnes, désabonnement, etc).
- Vous recevez un message ou une notification du réseau social vous informant que l'adresse email associée à votre compte à été modifiée.
 

Comment réagir en cas de piratage ?

- Contactez immédiatement le réseau social concerné via les formulaires de contact ou les procédures de signalement spécialement mises à disposition des utilisateurs
- Signalez le compte piraté et demandez la réinitialisation de votre mot de passe ;

Si les deux premières démarches n'ont pas abouti (le réseau social a 2 mois pour vous répondre) ou bien si des données personnelles ont été mises en ligne sans votre accord, saisissez la Cnil par l'intermédiaire de formulaires en ligne.
 

Comment mieux protéger vos comptes contre le piratage ?

- Choisissez bien vos mots de passe : il est important que ceux-ci soient longs (au moins 8 caractères), complexes (composé d'au moins 3 types de caractères différents tels que les majuscules, les minuscules, les chiffres et les caractères spéciaux)
- Différents selon les plateformes et non-signifiants (ils ne doivent avoir aucun lien avec vos données personnelles), afin qu'aucune personne ne soit capable de les deviner (consultez les conseils de la Cnil en la matière).

Surtout, ne les communiquez jamais à personne et ne les stockez ni sur votre ordinateur ni sur internet !

Paramétrez le degré de sécurité et de confidentialité de vos comptes : par exemple, activez un dispositif anti intrusion, gràce à l'option de double authentification proposée par la plupart des réseaux sociaux ou le dispositif vous informant lorsqu'une connection à votre compte a été réalisée depuis un terminal inconnu (smartphone, tablette, ordinateur, etc).

Pensez à toujours vous déconnecter, que ce soit des terminaux depuis lesquels vous aviez l'habitude de vous connecter et que vous n'utilisez plus ou même des applications tierces connectées à votre compte (car elles peuvent elles aussi être vulnérables en cas d'attaque).

commentaires

l ordinateur ,les réseaux et nous

Publié le 23 Mars 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, LA SOCIETE, QUOTIDIEN


Le système d'explotation

Une première question à vous poser : croyez-vous qu'avec un système d'exploitation comme Windows (surtout avec la version 10), votre vie privée peut être préservée ? Eh bien, la réponse est un grand NON.

Allez sur Google et faites vos recherches sur le sujet. En faites, je vais vous faciliter la tâche en le faisant pour vous :

- Windows 10 et vie privée : https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=windows+10+vie+priv%C3%A9e
- Windows 10 et espionnage : https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=windows+10+espionnage.

Pourquoi autant de sites parlent de ce sujet si ce n'est pas exacte ? Microsoft peut sans problème vous espionner grâce à Windows et ça c'est une réalité. Mais ne soyons pas non plus trop parano, il ne va pas systèmatiquement espionner tout le monde. Quel intérêt d'expionner un petit particulier qui se trouve au fin fond de la Picardie, dans un petit trou perdu. (Ne vous égarez pas, j'aime ma Région la Picardie).

Même si on ne doit pas être totalement parano, sachez qu'il y a des alternatives à Microsoft et cela s'appelle : les logiciels libres. Eh oui ça existe et en plus c'est gratuit. Oui Oui je vous l'assure ça ne vous coutera pas un kopek.

Et au niveau du système d'exploitation, il y a, il y a... tadam ! Non je plaisante, ça ne s'appelle pas Tadam mais Linux. Vous en avez surement déjà entendu parler de Linux.

Mais bon je ne vais pas vous expliquer aujourd'hui ce qu'est Linux, sinon il y en aurait pour toute la journée et ce n'est pas le but de l'article. Le système d'exploitation sous Linux que je vous propose en alternative à Windows se nomme Ubuntu : http://www.ubuntu-fr.org/

Ubuntu logoUbuntu est une distribution libre et gratuite. C'est également une distribution Open Source. Cela signifie que vous pouvez avoir le code source du système complet et voir si on vous espionne (contrairement à Microsoft et son Windows). Vous allez me dire : oui mais moi j'y connais rien à l'informatique et à votre code source. En réalité, ce n'est pas grave du tout, puisqu'il existe une mutitude de personne qui eux connaissent la programmation et utlisent Ubuntu comme d'autres distributions d'aiileurs. Rien que cette raison devrait vous rassurer quant à l'utilisation de ce système qui devra être un début vers la protection de votre vie privée. La distribution Ubuntu comprend également des tas de logiciels, tous gratuits et libres d'utilisation.

Attention, toutefois sachez que dans le monde du libre, tout n'est pas gratuit. Vous trouverez également des applications qui seront payantes. Bien sûr vous n'êtes pas obligé d'acheter. Une distribution comme Ubuntu vous sera amplement suffisante à l'usage. Le grand avantage également d'Ubuntu est qu'elle a une grande communauté d'utilisateurs qui seront prêts à vous aider en cas de difficultés.


Passons maintenant à la suite...

Un ordinateur et un système d'exploitation libre comme Ubuntu c'est bien mais cela ne suffira pas à préserver votre intimité sur le Web.

Internet est un vaste réseau qui permet à tous les habitants de la planète (ou presque) d'être connectés entre eux, de discuter, d'échanger, de se rencontrer, etc. Lisez mon article sur l'origine d'Internet si vous voulez en savoir plus : https://www.lesamarien.fr/en-savoir-plus-sur-internet/l-origine-d-internet.html

Pour aller sur le Web, vous passez d'abord par votre box (Freebox, NeufBox, LiveBox...). Celle-ci vous attribuera ce qu'on appelle une adresse IP publique et vous connectera au reste du monde. Lisez mon article sur Internet et l'adresse IP pour en savoir plus : https://www.lesamarien.fr/en-savoir-plus-sur-internet/internet-et-l-adresse-ip.html

Donc, quand vous surfez et que vous vous rendez sur un site Web, le serveur reçoit votre demande, et de fait, connait votre adresse IP publique. Grâce à cette adresse IP, un spécialiste du Web peut facilement vous retrouver. Sachez que l'adresse IP de votre Box est l'équivalent de votre adresse postale. Au final, plus vous naviguerez sur le Web, plus votre adresse IP circulera également. Mais j'ai quand même une bonne nouvelle pour vous : vous pouvez aussi naviguer sur le Net en mode caché ou presque.

Je vais vous parler de 2 solutions pour surfer sur le Web en mode caché afin de préserver votre vie privée : le VPN et TOR
 

Le VPN

Le VPN (Virtual Private Network) est un tunnel sécurisé à l’intérieur d’un réseau comme Internet. Voici un exemple au niveau informatique :

- Imaginez une autoroute ou vous circulez pour aller d'un point A à un point B. Sur cette autoroute, tout le monde peut savoir où vous allez
- Imaginez maintenant qu'il existe sous cette autoroute des tunnels pour vous rendre de votre point A à votre point B et que vous l'empruntiez.

Comme vous êtes passés par un tunnel, les autres personnes qui circulent sur l'autoroute ne savent pas que vous avez été à votre destination puique vous avez emprunté un de ces tunnels sécurisés sous l'autoroute. Les données transitant par ces tunnels sont également cryptés donc non compréhensibles. Seuls les personnes ou ordinateurs ayant les clès de décryptage peuvent accéder à vos informations. Pour créer ce fameux tunnel, il vous fautdra un logiciel adapté et vous pourrez en trouver un certain nombre sur Internet :

AirVPN : https://airvpn.org/
PureVPN : https://www.purevpn.com/fr/
ExpressVPN : https://www.expressvpn.com/fr
NordVPN : https://nordvpn.com/fr/
HideMyAss : https://www.hidemyass.com/fr/

Ces VPNs sont payants mais pourront vous aider à protéger votre vie privée. Pour ma part, je vous conseillerais PureVpn qui est le moins cher de tous : 2€45 par mois. Pour obtenir ce tarif, faudra payer une année complète et vous aurez une année gratuite offerte. Cela vous donnera 2 ans de tranquillité pour environ 56€. Ce sera le seul outil payant dans cet article.


TOR (voici ce que dit Wikipédia sur Tor)

Tor

" TOR est un réseau informatique superposé mondial et décentralisé. Il se compose d'un certain nombre de serveurs, appelés nœuds du réseau et dont la liste est publique. Ce réseau permet d'anonymiser l'origine de connexions TCP. Cela peut entre autres servir à anonymiser la source d'une session de navigation Web ou de messagerie instantanée. Cependant, l'anonymisation du flux n'est pas suffisante, car l'application peut potentiellement transmettre des informations annexes permettant d'identifier la personne : c'est pourquoi le projet Tor développe également un navigateur Web basé sur Firefox, Tor Browser, ainsi que d'autres applications spécialement modifiées pour préserver l'anonymat de leurs usagers. L'implémentation de référence du protocole s'appelle tor, c'est un logiciel libre sous licence BSD révisée

TOR est utilisé pour se protéger contre une certaine forme de surveillance sur Internet, connue sous le nom d'analyse de trafic. Cette analyse est utilisée pour déterminer qui communique avec qui sur un réseau public. Connaître la source et la destination de votre trafic peut permettre à des personnes de traquer votre comportement et vos intérêts.

TOR est aussi un outil de contournement de la censure sur Internet. Il permet aux personnes l'utilisant d'accéder à des sites, contenus ou services bloqués dans certaines zones du monde.

Tor fait circuler le trafic de ses utilisateurs et utilisatrices via une série de relais. Ce procédé permet de ne pas être tracé par les sites web consultés, d'accéder à des services, contenus ou sites bloqués par un FAI. Il est aussi possible pour chaque utilisateur ou utilisatrice de publier des contenus via les services « onion » de Tor, sans révéler la position de ces services.

Ces avantages peuvent être utiles pour chaque personne qui souhaite maîtriser ses traces laissées en ligne. Ils sont notamment mis en œuvre dans les échanges entre lanceurs d'alerte, journalistes, avocats, dissidents politiques, organisations non gouvernementales, pour échanger en maîtrisant la sécurité de leurs données, de leur connexion, de leurs destinataires et de leur position. Il peut aussi servir à des personnes ou organisations malveillantes en permettant un certain anonymat. "

Donc, comme le dit Wikipédia TOR vous permettra de naviguer de façon anonyme et sécurisé. Malheureusement Tor a une mauvaise réputation parce que c'est un outil qui pemet d'accéder au Deep Web et au DarkNet. Toutefois, avec Tor vous pouvez également surfer sur le web visible et protéger votre anonymat.

C'est pas parce que vous passez par un VPN ou par TOR, que vous avez obligatoirement des intentions malveillantes. Vous avez le droit à la protection de votre vie privée.

Le Deep Web

Liberte

Le Deep Web c'est l'Internet caché (ne pas confondre avec le DarkNet). Le Deep Web ou Web profond est la face caché d'Internet. C'est la partie immergée de l’iceberg. Les moteurs de recherches tout public ne vous donneront pas l'adresse de ces pages puisque celles-ci ne sont pas indexées et le nombre des ces pages doit atteindre le trilliard de pages soit environ 80% du Web total. L'adresse des sites sur le Deep Web se terminent toutes par .onion.

En faisant des recherches sur le Web, j'ai découvert que même Facebook est sur l'Onion (le Deep Web) et voici l'adresse : https://facebookcorewwwi.onion/. Pour y accéder vous devez en premier vous connecter avec Tor et son navigateur dédié Tor-Browser sinon vous aurez une adresse introuvable.

 

 

J'ai testé la création d'un compte Facebook sur le Deep Web. J'ai commencé par la création d'un Mail Gmail en passant par un VPN et un mail poubelle. Je me suis ensuite connecté avec Tor et utilisé Tor-browser son navigateur dédié sous Ubuntu bien sur. Je me suis rendu sur le Facebook caché et j'ai créé un compte.

J'ai ensuite naviguer sur Facebook et fait une recherche de mes amis sur mon compte Facebook classique. Je pouvais avoir accès à tous mes amis. Ensuite j'ai aimé une photo d'un ami pour voir si mon ami verrait mon compte se trouvant sur le Facebook caché. Eh là patatra, mon ami a pu voir mon compte. Le lendemain, je me connecte à nouveau et là boum, Facebook me demande de donner mon numéro de téléphone pour valider mon compte. Je m'exécute et mon compte fonctionne bien. J'ai pu y ajouter des amis de mon compte classique et un de mes amis a réussi à me retrouver et à m'ajouter.

Par conséquent, pas la peine d'espérer l'anonymat total sur le Facebook.onion comme on aurait pu l'espérer. Par contre cette initiative peut s'avérer très utile pour les personnes se trouvant dans des pays totalitaires et dirigés par des dictateurs ou même des pays en guerre. Toutefois, je pense que le fait que Facebook ait créé son site sur le Deep Web n'est pas anodin.

Après tout ça, si vous ne souhaitez toujours pas utiliser Tor ou faire l'acquisition d'un VPN pour surfer sur le Web, il existe 2 autres solutions se trouvant sur le Web classique et totalement gratuites : DuckDuckGo et Diaspora.

DuckDuckGo (alternative à Google)

DuckDuckGo est un moteur de recherche alternatif à Google. La philosophie de ce moteur de recherche est de préserver la vie privée et de ne stocker aucune information personnelle concernant les utilisateurs (adresses IP et traces numériques comme la signature du navigateur).
 

Diaspora (alternative à Facebook)

Diaspora est un réseau social décentralisé et respectueux de ses utilisateurs qui accorde la plus grande importance à la protection de la vie privée : il ne revend aucune information, n'affiche pas de pub, chiffre les données échangées et permet l'utilisation de pseudonymes.

Décentralisé signifie que vous êtes libre de choisir le serveur à qui vous confiez vos données. Vous pouvez choisir un serveur diaspora existant ou installer le votre pour garder le contrôle de vos données. Peu importe votre serveur, vous pourrez parler à l'ensemble du réseau diaspora. C'est également un logiciel Libre et le code source est consultable, utilisable, modifiable et redistribuable par tous gratuitement.

Pour conclure l'article

1 - Utiliser un système libre comme Ubuntu : http://www.ubuntu-fr.org/
2 - Utiliser un VPN et passez par un Tunnel sécurisé : https://www.purevpn.com/fr/
3 - Utiliser Tor et son navigateur dédié Tor-Browser pour surfer anonymement : https://www.torproject.org/ et Tor-Browser sous Windows : http://www.clubic.com/telecharger-fiche431559-tor-browser.html
4 - Utiliser un moteur de recherche alternatif comme DuckDuckGo : https://duckduckgo.com/
5 - Utiliser un réseau social alternatif à Facebook comme Diaspora : https://diaspora-fr.org/ ou https://diasporafoundation.org/ mais également le Pod de Framasoft : https://framasphere.org/

Sachez que vous pouvez utiliser les points 2 et 3 en même temps afin d'améliorer votre anonymat. Voilà maintenant vous en savez un peu plus sur la mise en place d'une protection de votre vie privée sur Internet et c'est à vous de jouer...

commentaires

Le temps a laissé son manteau poéme de Charles d Orléans

Publié le 21 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, poésies, QUOTIDIEN

Le temps a laissé son manteau

 

Charles d'Orléans a composé 131 chansons, 102 ballades, sept complaintes et 400 rondeaux. L'un des plus connus est le Rondeau de printemps :

Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie,
Et s'est vêtu de broderies,
De soleil luisant, clair et beau.

Il n'y a bête ni oiseau
Qu'en son jargon ne chante ou crie :
Le temps a laissé son manteau !

Rivière, fontaine et ruisseau
Portent, en livrée jolie,
Gouttes d'argent, d'orfèvrerie,
Chacun s'habille de nouveau :
Le temps a laissé son manteau.

poéme de Charles d Orléans

et oui ce temps me rapelle mes poésies scolaires

il fait si froid que  l Aisne, et l Ailette transporte des plaques de glaces qui suivent le cours de l eau pensons à nourrir les oiseaux si agréables à entendre au printemps et tout autre animal 

Miniature illustrant un recueil de poèmes de Charles d'Orléans et évoquant sa captivité en Angleterre.

 

commentaires

Les 12 coups de midi du 14 janvier 2017

Publié le 14 Janvier 2017 par kate nana dans LA SOCIETE, QUOTIDIEN, autres

commentaires

POUR LA SECURITE SOCIALE

Publié le 8 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, autres, valeurs, QUOTIDIEN, VIE POLITIQUE

POUR LA SECURITE SOCIALE

 
215 951
signataires
 

Les soussignés tiennent à manifester leur attachement à la Sécurité sociale, moyen le plus juste et le plus efficient pour un système de santé solidaire, seul à même de garantir l’égalité de toutes et de tous face à la maladie.
Pour maintenir la solidarité entre les bien portants et les malades, entre les plus jeunes et les plus vieux, entre les personnes ayant des niveaux de revenus différents, la Sécurité sociale doit continuer à rembourser non seulement les affections graves et les maladies de longue durée mais aussi les soins courants, préventifs et curatifs , dès lors qu’ils sont justifiés et que les traitements prescrits ont une efficacité démontrée.


Les économies doivent être faites sur les traitements inefficaces, les prescriptions injustifiées et les hospitalisations évitables (soit plus de 20% des dépenses), sur le prix parfois exorbitant et non justifiable des médicaments et dispositifs médicaux nouveaux, sur le coût de la gestion du système de santé (les frais de gestion des mutuelles et compagnies d’assurances représentent 20% de leur chiffre d’affaires contre 6% pour la Sécurité sociale). La prévention doit être développée.

Nous demandons au futur président de la République de garantir pour le prochain quinquennat le niveau actuel de remboursement des soins par la Sécurité sociale

Premiers signataires :

André Grimaldi, professeur de médecine
Docteur Irène Frachon
Docteur Mady Denantes
Didier Tabuteau, juriste-économiste de la santé
Alain Fischer, professeur de médecine, membre de l’académie des sciences
Christophe Jacquinet, ancien directeur d’agence régionale de santé (ARS)
Docteur Anne Gervais
Pierre Joxe, avocat
Ariane Mnouchkine, metteur en scène de théâtre                                   Yves Bur, député honoraire, vice-président de l’euro-métropole de Strasbourg
Marcel Gauchet, philosophe
Edouard Couty, conseiller maître honoraire de la cour des comptes, ancien directeur général des hôpitaux
Pierre Ronsavallon, professeur au collège de France
Serge Haroche, prix nobel de physique
Jean-Claude Ameisen, professeur d’immunologie
Etienne Baulieu, professeur honoraire au collège de France
Alain Supiot, professeur au Collège de France, Chaire "Etat social et mondialisation: analyse juridique des solidarités"                                           Axel  Kahn, professeur de médecine, ancien président de l’université Paris Descartes
François Morel, acteur scénariste
Michel Onfray, philosophe
Jean-Pierre Kahane, mathématicien, professeur au collège de France 
Serge Hercberg, professeur de médecine
Pierre Lombrail, professeur de santé publique
Julien Lenglet , président de l’intersyndicat national des chefs de clinique
Alain Gely , statisticien économiste
Perrine Morenghi, infirmière
Maryline Berthaux, secrétaire
Jean-Paul Vernant, professeur de médecine 
Bernard Granger, professeur de médecine
Docteur Sophie Crozier 
Florence Million, infirmière
Docteur Gérard Ostermann, psychiatre
Véronique Leblond, professeur de médecine
Agnès Hartemann, professeur de médecine 
Thomas Sannié, président de l’association des hémophiles
Karine Clément, professeur de médecine
François Chast, professeur de pharmacie
Olivier Beaud ,professeur de droit constitutionnel
Anne –Marie Magnier, professeur de médecine
Christophe Chevalier, secrétaire
Marie Germaine Bousser, professeur de médecine 
Didier Sicard, professeur de médecine, ancien président du comité consultatif national d’éthique
Docteur Pierre De Haas
Docteur Julie Peltier
Christophe Dejours, professeur de psychologie du travail
Robert Zittoun, professeur de médecine 
Gerard Couty, professeur de médecine 
Marie Clémence Lecoq Paille, infirmière
Docteur Serge Tisseron, psychiatre
Bertrand Godeau, professeur de médecine
Docteur Gérard Ribes
Gérard Raymond, président de la Fédération française des diabétiques
René Frydman, professeur de médecine
Christophe Prudhomme, praticien hospitalier, syndicaliste                            Frédéric Pierru, chercheur au CNRS
Jean Christophe Vaillant, professeur de médecine
Georges Couffignal, professeur de sciences politiques
Christian Saout, ancien président de la Conférence nationale de santé
Jacques Trévidic, pharmacien hospitalier
Bertrand Fontaine, professeur de médecine
Docteur Georges Picherot
José Alain Sahel, professeur de médecine
Jean-François Bergmann, professeur de médecine 
Brigitte Greis infirmière
Eric Bruckert, professeur de médecine
Thomas Papo, professeur de médecine
Joël Ménard, professeur de médecine, ancien Directeur général de la santé
Isabelle Gueguen Infimière
Jean-Pierre Bouchon, professeur de médecine
Catherine Lubetski, professeur de médecine
Docteur Simon Daniel Kipman,psychiatre
Gisèle Hoarau Cadre supérieure de santé
Philippe Passa, professeur de médecine
Docteur Dora Levy
José Timsit, professeur de médecine
Ronan Roussel, professeur de médecine
Docteur Anne Laure Feral Pierssens
Pierre Gervais, professeur d’histoire
Docteur Claire Georges
Dominique Méda, professeur de sociologie
André Cicolella toxicologue, chercheur en santé environnementale
Benjamin Coriat Professeur d’économie
Françoise Chauvel, pédicure-podologue
Jean-Pierre Grunfeld, professeur de médecine
Jean-Pierre Dubois, professeur de droit public, président d’honneur de la ligue des droits de l’homme
Bruno Riou, professeur de médecine
Mayé Gallois, professeur d’art plastique, retraitée
Marie Brouard, chef d’exploitation agricole
Pierre Wolkenstein, professeur de médecine
Marie Christine Gros Favrot, professeur de médecine
Julien Haroche, professeur de médecine
Berni Hasenknopf, professeur de chimie
Zahir Amoura, professeur de médecine
Etienne Larger, professeur de médecine
Gérard Cornilleau, économiste
Yvan Tourjansky, kinésithérapeute, secrétaire général du syndicat national des kinésithérapeutes
Philippe Levy, professeur de médecine
Daniel Costantini, entraîneur sportif
Bruno Ventelou, Chercheur au CNRS 
Dominique Maraninchi, professeur de médecine, ancien directeur de l’agence de sécurité du médicament
Michel Leporrier, professeur de médecine
Docteur Nathalie Leporrier, maître de conférence 
Antoine Spire, Journaliste
Philippe Chanson, professeur de médecine
Philippe Barrier, philosophe, docteur en sciences de l’éducation
Maxence Revault d’Allonnes, professeur au muséum d’histoire naturelle
Brigitte Rossigneux, journaliste
Xavier Onraed, avocat spécialiste du droit du travail
Michel Krempf, professeur de médecine
Patrick Weill, directeur de recherche au CNRS
Dominique Plihon, professeur d’économie
William Fouillot, diffuseur de presse
Jean-Marie Harribey, économiste
Mathieu de-Brunhoff, pédiatre retraité
Françoise Milewski , économiste
Pierre Maugeais, Psychiatre
Dominique Maugeais, avocate 
Claude Rambaud secrétaire générale du CISS
Lidija Bizjak, pianiste 
Sanja Bizjak, professeur de piano
Christian Hervé professeur de médecine légale et droit de la santé
Alain Masquelet, professeur de médecine
Alain Gaudric, professeur de médecine
Laurence Maunoury, avocate
Docteur Pierre Suesser, président du syndicat national des médecins de PMI
Docteur Yves Gervais
Docteur Marie José Del Volgo, maître de conférence
Anne Festa, directrice du réseau Ac Santé 93
Marie Josée Augé-Caumon pharmacienne
Docteur Dominique Dupagne                                                               Docteur Richard Torrieli 
Antoine Pelissolo , professeur de médecine
Laurent Sedel, professeur de médecine
Henri Bergeron, Chercheur CNRS- SciencesPo
Docteur Tobias Gauss
Christian Baudelot sociologue
Docteur Bruno Devergie
Brice Gayet, professeur de médecine,
Docteur Marc Schoene
Christophe Duguet, directeur des affaires publiques AFM-Téléthon
Gérard Lévy, professeur de médecine, doyen honoraire de la faculté de Caen
Gérard Reach, professeur de médecine
Michel Zerah, professeur de médecine,
Docteur Hector Falcoff, 
Yann Bourgueil, médecin de santé publique
Jean-Pierre Escaffre , universitaire, Sciences de Gestion
Israël Nisand , professeur de médecine
Docteur Pierre-Yves Traynard
Docteur Jean-Jacques Bourcart
Patrick Zylberman, professeur d’histoire de la santé
Michel Naïditch, médecin de santé publique
Docteur Jean-Pascal Dewailly                                                           Dominique Cardon, Sociologue                                                     Christophe Debout , directeur de l’Institut des soins infirmiers supérieurs
Docteur Lindia Meziani
Docteur Catherine Fermon
Docteur Muriel Cordonnier
Docteur Pierre Antoine Dufieux
Docteur Raphaël Briot, maître de conférence des univerités
Docteur Annie Brachimont
Docteur Elisabeth Chevrier
Matthieu Ternois, chirurgien-dentiste
Hélène Ternois-Berthouart, professeur de lettres
Blandine Louvieaux, infirmière
Raphaël Favier, ancien directeur d’école d’ingénieurs
Docteur Nicole Smolski, déléguée générale de l’intersyndicat avenir hospitalier
Michèle Vitse, cadre supérieur de santé
Docteur Gérard Escano
Docteur Jacques Martini
Docteur Georges HA VAN
Sophie Marrelec, cadre de santé
Chantal Bauchelet, cadre de santé
Docteur Laurence Detourmignies
Pierre-Henri Brechat, médecin de santé publique
Docteur François Dorey
Docteur Myriam Moret
Marie Laure Doize, cadre de santé
Hubert Krivine, physicien
Docteur Emmanuel Sonnet                                                                     Valérie Chigot, médecin

pétition lancée par FRANCIANE ZIMA

commentaires

Plailly (60) 1 000 postes à pourvoir au Parc Astérix

Publié le 6 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, valeurs, autres, VIE QUOTIDIENNE, QUOTIDIEN, VIE POLITIQUE

Plailly (60) 1 000 postes à pourvoir au Parc Astérix

Au Printemps 2017, le Parc Astérix ouvre 50 nouvelles chambres d’hôtel, un nouveau centre de conventions et séminaires, et inaugure une nouvelle attraction familiale, Pégase Express. C’est une occasion de recruter de nouveaux 

© France 3 Picardie

 

 
Pour cette nouvelle saison qui débutera le 1er avril 2017, près de 1 000 postes saisonniers sont disponibles parmi un panel de métiers très différents : restauration, hôtellerie, accueil, attraction, vente, technique, artistique…
 

Tous les profils sont intéressants


Le Parc Astérix recrute 1 000 personnes souhaitant acquérir ou enrichir une expérience dans les filières suivantes :
  • Les métiers de la restauration et de l’hôtellerie : manager, serveur, cuisinier, employé polyvalent
  • Les métiers de l’accueil : hôte d’accueil attraction / parking / entrée
  • Les métiers artistiques : acrobates, cascadeurs, comédiens
  • Les métiers de la vente : vendeur conseil, hôte de caisse, conseiller commercial, télévendeur
  • Les métiers de la propreté : agent de propreté
  • Les métiers de la technique : technicien de maintenance, agent de maintenance,
Tous les profils sont intéressants :
  • Débutants à la recherche d’une première expérience professionnelle ou d’une qualification
  • Expérimentés souhaitant partager leurs expériences et compétences, ou se reconvertir professionnellement
  • Jeunes diplômés souhaitant se lancer dans la vie active
Des contrats à temps plein et à temps partiel sont proposés en fonction des disponibilités des candidats.
 

Un recrutement basé sur les aptitudes


Le Parc Astérix recrute depuis plusieurs années les candidats via une série d’exercices issus des réalités du terrain afin de mesurer les habiletés de chaque candidat, et plus particulièrement le sens de l’accueil et du service. "Cette méthode privilégie les aptitudes, le savoir-être plutôt que les qualifications, et le savoir-faire offrant ainsi « une chance » aux candidats qui auraient pu être écartés sur CV", détaille le Parc dans un communiqué.

Pour postuler aux offres, les candidats s’inscrivent directement sur le site : ► http://recrutement.parcasterix.fr/ ou envoient leur candidature par courrier à l’adresse suivante :  Parc Astérix, Service Recrutement, BP8 60 128 Plailly.
 

Un programme pilote pour le secteur du tourisme et des loisirs


Un programme de formation qualifiante a été lancé en 2015 pour plus de 150 demandeurs d’emploi au Parc Astérix, en partenariat avec Pôle Emploi, l’AFDAS et le SNELAC. Ce programme répond à un double objectif : assurer la montée en compétences des équipes et offrir une qualification reconnue à des demandeurs d’emploi qui peuvent directement bénéficier d’un contrat saisonnier pour la saison et avoir un accès aux métiers du tourisme et des loisirs. Ce cursus de formation couvre à ce jour l’accueil, la relation aux clients, la posture clients et la qualité de service, et prépare à l’obtention d’une double certification dans le secteur des loisirs.
 

Parc Astérix vient à vous


Les équipes recrutement se mobilisent pour les candidats en animant des Informations Collectives et en participant à des Forums Emploi. Les dates de ces évènements sont communiquées en amont sur le site http://recrutement.parcasterix.fr/

► Quelques Chiffres clés sur l’année 2016 du Parc Astérix :
  • Près de 1 850 000  visiteurs
  • 83 millions d’€ de chiffre d’affaires
  • Plus de 200 salariés permanents
  • 1 000 saisonniers
  • Plus de 80 métiers 
commentaires
1 2 3 > >>