Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Articles avec #valeurs catégorie

Musée situé dans l'ancienne Abbaye Saint-Léger. les salles d'archéologie, d'histoire locale

Publié le 17 Février 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE, valeurs

 Musée Saint-Léger de Soissons

2 rue de la Congrégation
02200, SOISSONS,
Aisne, Picardie

Musée situé dans l'ancienne Abbaye Saint-Léger. les salles d'archéologie, d'histoire locale et de peintures. Son Histoire : En 1847, la Société Historique de Soissons se donne pour mission la création d'un musée. Initialement installées à la mairie en 1857, les collections souffrirent de la guerre 1914-1918. En 1933, un nouveau musée est inauguré dans l'ancienne Abbaye Saint-Léger où il se trouve toujours. Il continue à s'enrichir des découvertes des fouilles archéologiques de la vallée de l'Aisne et de documents d'histoire locale. Les collections de peintures sont renforcées avec l'aide du F.R.A.M.Musée Saint-Léger de SoissonsMusée Saint-Léger de Soissons

Musée Saint-Léger de SoissonsMusée Saint-Léger de Soissons

 

Fax : 03 23 93 30 51
Email : musee@ville-soissons.fr

Dates d'ouverture

Toute l'année.

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h. Le week-end et les jours fériés de 9h à 12h et de 14h à 19h.

Tarifs

Entrée gratuite.

Bon à savoir

Adresse postale du musée : Conservation du Musée - Abbaye Saint-Jean des Vignes - 02200 Soissons

 

commentaires

Dans le cadre du centenaire de la bataille du Chemin des Dames, des collégiens de Château-Thierry

Publié le 15 Février 2017 par kate nana dans PICARDIE, tourisme dans l aisne, HISTOIRE, valeurs

Dans le cadre du centenaire de la bataille du Chemin des Dames, des collégiens de Château-Thierry ont une manière bien particulière de commémorer cet évènement historique : ils ont écrit un film et ils l'ont tourné

Nous sommes devant le monument aux morts de Craonnes.
Ce qui a tout d'une cérémonie officielle n'est en fait, qu'une des scènes du film des élèves de troisième, option cinéma, du collège Jean Rostand à Château Thierry.

"Adieu la vie" sera le titre de leur court-métrage

Leur volonté : montrer les conditions de vie des soldats lors de cette sanglante bataille.
Une création artistique pour commémorer, à leur façon, le centenaire de la bataille du Chemin des Dames.
Pour les besoins du film, l'association des portes drapeaux de château Thierry a supervisé bon nombre de scènes, avec souvent, une certaine émotion…  

commentaires

à Wavignies

Publié le 14 Février 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, autres, valeurs

Résultat de recherche d'images pour "à Wavignies"Un café-tabac-épicerie ouvre à Wavignies

Un café-tabac-épicerie ? Comme beaucoup de petits villages, Wavignies, dans l'Oise, fait le pari du commerce de proximité pour se redynamiser
il est vrai que les villages ou petites villes ont besoin
de commerces l épicerie  peut cumuler le dépot de pain, colis, bar- tabac sinon c est la mort;
cela fait un point de rencontre et de vie trés important dans les bourgs
commentaires

ATELIER "LES COULEURS DE VIOLLET-LE-DUC"

Publié le 13 Février 2017 par kate nana dans PICARDIE, valeurs, autres, VIE QUOTIDIENNE

Atelier "Les Couleurs de Viollet-le-Duc"
Au château
PIERREFONDS
+33 3 44 42 72 72

 

 
Loisirs créatifs|    |Initiation
 
Après avoir observé pendant la visite les décors peints aux couleurs vives
et surprenantes, les enfants
 s'inspireront de la palette utilisée par Viollet-le-Duc ou inventeront
la leur pour décorer un motif végétal
 du château. Atelier destiné aux enfants de 6 à 12 ans. Réservation demandée.
14/02/2017
DE
15/02/2017
18/02/2017
                       
21/02/2017
 
 
22/02/2017
commentaires

dans l’Oise, les quatre restaurants étoilés l’an dernier le sont toujours.

Publié le 10 Février 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, valeurs

 

 LE Guide Michelin a livré, ce jeudi, son verdict 2017. Pas de surprise dans l’Oise, les quatre restaurants étoilés l’an dernier le sont toujours. Une différence tout de même. Le département ne compte plus que des établissements « 1 étoile ». La Table du Connétable, à Chantilly, a en effet perdu l’un de ses deux macarons.

A Chantilly, place au changement

C’était le seul restaurant deux étoiles de l’Oise, depuis son ouverture en 2012. La Table du Connétable de l’Auberge du Jeu de Paume en perd une cette année, ce qui s’expliquerait par un changement de chef en juillet. « Ce n’est pas une perte, mais un gain, précise Clément Leroy, le nouveau chef exécutif. On repart à zéro. J’ai mon équipe complète depuis seulement un mois, donc ça n’était pas évident. » Clément Leroy compose essentiellement avec des produits locaux. « Mes clients doivent pouvoir déguster des produits sains et simples, dans un décor cosy où l’on se sent bien », précise-t-il. Ses spécialités : le bœuf à la ficelle et les ravioles râpées de truffe blanche d’Alba.

4, rue du Connétable, à Chantilly. 03.44.65.50.00. Déjeuner de 12 heures à 14 heures, vendredi et samedi. Dîner de 19 heures à 21 heures, du mardi au samedi. Menus de 95 à 175 €.

 

 

A Saint-Jean-aux-Bois, le challenge quotidien

Les ravioles de foie gras, le carpaccio de langoustines ou le ris de veau sont devenus les signatures du chef Yves Giustinani. Pour la septième année consécutive, l’Auberge A la bonne idée, au cœur de la forêt de Compiègne, figure parmi l’élite de la restauration. « C’est un challenge, une remise en question quotidienne », assure le chef. Restaurateur depuis trente-sept ans, il rachète en 2002 l’auberge pour laquelle il a eu un coup de cœur. L’établissement emploie une vingtaine de salariés et compte 23 chambres d’hôtel, dont cinq suites. Yves Giustinani possède aussi l’Hostellerie du Royal Lieu, à Compiègne. Un lieu « bistronomique ».

3, rue des Meuniers à Saint-Jean-aux-Bois. Tél. 03.44.42.84.09. Ouvert du mardi soir au dimanche midi. Menus de 37 € à 88 €.

A Etouy, la stabilité paye

Pour la 23e année consécutive, Nicolas Leclerq, chef de l’Orée de la Forêt à Etouy, conserve son macaron. « Cette longévité, c’est un gage de stabilité », note Yolaine Jumeau, l’épouse du chef et responsable de l’établissement. A l’Orée de la Forêt, « tous les légumes viennent du potager, cultivé dans la propriété familiale depuis de longues années », explique Nicolas Lecrerq. A la carte, hormis les légumes du jardin, pour les plus gourmands, le millefeuille, la spécialité du chef, « divin » selon le Guide Michelin.

255, rue de la Forêt, à Etouy. Tél. 03.44.51.65.18. Tous les jours sauf le vendredi. Menus de 58 € à 115 €.

A Belle-Eglise, pour l’amour du métier

Depuis 1992, la sortie du Guide Michelin est chaque année un jour particulier pour Marc Duval. « Un moment d’émotion, avoue le chef de la Grange de Belle-Eglise. Je ne suis pas stressé, je sais comment je travaille, le soin apporté à la qualité des produits, à la maîtrise de la cuisson. Mais j’ai toujours le frisson. » Pour garder son étoile, l’établissement « suit les saisons en changeant la carte trois fois par an, explique Marc Duval. En ce moment, ce sont les huîtres et les couteaux. J’essaie de créer des recettes par amour du métier. L’écume du consommé de coquillage au caviar Baeri, je n’en ai jamais vu ailleurs. »

28, boulevard René-Aimé-Lagabrielle, à Belle-Eglise. Tél. 03.44.08.49.00. Le midi, du mercredi au dimanche. Le soir, du mardi au samedi.

commentaires

Compiègne : le Moyen-Âge dévoile ses trésors au musée Vivenel

Publié le 5 Février 2017 par kate nana dans PICARDIE, autres, VIE QUOTIDIENNE, valeurs, HISTOIRE

 

Compiègne : le Moyen-Âge dévoile ses trésors au musée Vivenel

 
 
 
Compiègne : les trésors du Moyen-äge
avec : Delphine Jeannot Attachée de conservation du patrimoine - Musée Antoine Vivenel; un reportage de Laurent Pénichou, Henri Desaunay et Isabelle Debraye

Le musée national du Moyen-Age de Cluny (Paris) est en pleine rénovation. Pendant la durée des travaux, 18 de ses oeuvres du XIVème siècle sont confiées à des musées de province. "Trésors du Moyen-Âge", une exposition itinérante à découvrir à Compiègne au musée Vivenel. 

Par Halima Najibi

Le musée Antoine Vivenel de Compiègne s’associe aux musées de la Porte du Hai­naut à Saint-Amand-les-Eaux et au musée de Saint-Omer pour exposer des sculptures majeures du XIVe siècle, 18 d’œuvres issues des collections du musée national du Moyen-Age de Cluny, à Paris. L’exposition de Compiègne, est la première étape de cette itinérance. 

Dates de l’exposition itinérante Trésors du Moyen-Âge
  • Musée Antoine Vivenel, Compiègne : 17 septembre 2016 au 8 janvier 2017
  • Musée de l’Hôtel Sandelin, Saint-Omer et musée de la Tour abbatiale de Saint-Amand-les-Eaux : 18 janvier au 16 avril 2017
  • Musée d’Art et d’Histoire, Avranches : 29 avril au 20 août 2017
Plus d'informations : www.musee-vivenel.fr
commentaires

LE SMIC BRUT

Publié le 30 Janvier 2017 par kate nana dans VIE QUOTIDIENNE, valeurs, PICARDIE

LE SMIC BRUT

Pour un traitement rapide, scannez vos documents et envoyez-les via votre espace personnel

Téléchargez-les depuis votre espace personnel et transmettez-les à Pôle emploi sans vous déplacer !

 

 Vos documents sont traités plus rapidement et sont conservés dans votre espace sécurisé.

Envoyez :

  • votre actualisation mensuelle et vos bulletins de salaire
  • vos attestations employeurs ou formulaire U1 pour un traitement plus rapide de votre demande d’allocation
  • votre changement de situation (changement d'adresse...)
  • votre absence à RDV (justificatifs d'absence...)
  • vos arrêts de travail
  • votre recours gracieux (demande de recours, justificatifs d'absence à RDV...)
  • vos demandes d’aides à la mobilité (justificatifs de présence...)

Ce service va progressivement se développer et concernera de plus en plus de documents ou de situation.

Les + de ce service

  • vous pouvez suivre en ligne le traitement des documents transmis grâce à un tableau de bord
  • toute image de bonne qualité est acceptée, y compris une photographie à défaut de scanner
  • le service est accessible 24h/24, 7j/7.

IMPORTANT : Ne transmettez qu’un fichier par document 
Ex : 1 bulletin de salaire sur 2 pages = 1 seul fichier, 
mais 2 bulletins de salaire = 2 fichiers différents

Vous souhaitez passer à la pratique ? Consultez le mode d'emploi !
Vous pouvez également demander l'aide d'un conseiller dans votre agence tous les matins.

Connaître le montant du SMIC

En application du décret n° 2016-1818 du 22 décembre 2016 , le salaire minimum de croissance (SMIC) a été revalorisé à 9,76 €.

 

Le SMIC ou Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance correspond à un salaire horaire en dessous duquel, légalement, aucun salarié ne doit être payé.


Cependant, certaines catégories de travailleurs (les jeunes de moins de 18 ans qui ont moins de six mois de pratique professionnelle, les jeunes apprentis, les jeunes en stage de pré-formation, les travailleurs handicapés) subissent un abattement sur le SMIC.


A compter du 1er janvier 2017, le SMIC horaire est porté à 9,76 € (au lieu de 9,67 € depuis le 1er janvier 2016), soit un SMIC brut mensuel de 1480,27 euros, sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

commentaires

l'illettrisme en Picardie

Publié le 29 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, valeurs, HISTOIRE

C'est Vous Qui Le Dites : nos questions sur l'illettrisme en Picardie...vos réponses

Ça devient une habitude !! La rédaction web de France 3 Picardie a encore posé son fauteuil rouge pour vous demander votre avis. Cette semaine, nous sommes allés à Abbeville (80) pour vous poser des questions sur l'illettrisme, le thème de Dimanche en Politique du 29 janvier.

© France 3 Picardie

 


Ce phénomène touche particulièrement notre région : 11% des Picards sont illettrés, alors que la moyenne nationale est de 7%. Trois points de plus que la moyenne nationale. L'Aisne est le département le plus touché par ce problème, avec 7,3 % des jeunes en grave difficulté de lecture. L'Aisne est en tête des départements métropolitains, devançant nettement la Somme (5,8%) et la Seine-Saint-Denis (5,4%).

L'illettrisme, ce n'est pas l'analphabétisme. Une personne illettrée a déjà reçu un apprentissage de la lecture mais n'en a pas acquis une maîtrise suffisante pour être autonome, selon les définitions de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI).
commentaires

Météo France prévoit le pic de froid

Publié le 25 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, autres, valeurs

 

Picardie : le niveau 2 du plan Grand Froid activé

 

Couvrez-vous, il va faire très froid.
Couvrez-vous, il va faire très froid. © Radio France - Martine Bréson

Le niveau 2 du plan Grand Froid a été déclenché lundi soir dans la Somme, l'Oise et l'Aisne. Les conditions météo de saison incitent à surveiller notre consommation d'énergie. Et à se préoccuper des personnes âgées et fragiles à l'image de l'opération "un hiver bien entouré" de la ville d'Amiens.

C'est le début de la vague de froid prévue par Météo France, la première de cette ampleur depuis cinq ans. Les trois départements de l'ancienne Picardie, -Somme, Aisne et Oise- sont passés au niveau 2 du plan grand froid ce lundi soir. Un plan qui prévoit 46 places en plus, précisément, dans la Somme. Les maraudes du SAMU social et de la Croix-Rouge sont renforcées.

 

A Amiens, dans le cadre de ce plan Grand Froid, les personnes âgées ou en situation de handicap peuvent s'inscrire sur un registre du Centre communal d’action sociale (CCAS). Elles sont ainsi suivies et aidées en cas de verglas ou de neige par exemple. L'opération s'appelle "Un hiver bien entouré" et concerne un millier de personnes sur Amiens. Catherine Girard, la directrice du CCAS d'Amiens, interrogée par Hugo Brisset, a donné des précisions ce mardi matin sur France Bleu.

 

 
 

A l'image des mesures en cas de canicule, existe le dispositif Un hiver bien entouré, à Amiens

 

 

Si vous souhaitez vous inscrire, appelez le Centre Communal d’Action Sociale d'Amiens au 0 800 60 50 00.

Météo France prévoit le pic de froid ce mercredi matin

Sous abri, à 6h, ce mardi matin dans la Somme, Météo France a relevé des températures pas exceptionnellement froides : -4° à Oisemont, près de la baie de Somme, - 3° de Péronne à Montdidier, en passant par Amiens et Doullens et -2° à Abbeville.

Ce mercredi matin s'annonce légèrement plus froid encore, avec des minimales prévues jusqu'à -7° dans l'intérieur de la Somme. Ce qui signifie que les valeurs ressenties peuvent se situer entre -10 et -18°.

Du coup, on s'inquiète un peu côté électricité et énergie. "Il n'y a pas de coupures programmées" assure RTE. Mais réduire sa consommation d'électricité est conseillé dans ces périodes où on pousse le chauffage. Voici ce qu'en pensent des Amiénois rencontrés par Rosalie Lafarge pour France Bleu Picardie.

 

 
 

Tout le monde n'est pas prêt à surveiller sa consommation électrique

 

 

Face à cette vague de froid, la Préfecture de la Somme rappelle le danger de certains appareils de chauffage mal entretenus ou défectueux qui peuvent provoquer des intoxications au monoxyde de carbone.

 

Le plan Grand Froid - Visactu
 
commentaires

Précarité énergétique : des habitants de Beauvais tirent la sonnette d'alarme

Publié le 21 Janvier 2017 par kate nana dans PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, autres, valeurs, politque actualité

Précarité énergétique : des habitants de Beauvais tirent la sonnette d'alarme

Depuis 2 mois, une soixantaine de Beauvaisiens tentent de persuader leur bailleur d'effectuer des travaux d'isolation dans leur logement. Ils dénoncent une précarité énergétique, avec des traces d'humidité et de moisissures sur les murs. 

© France 3 Picardie
 
Depuis novembre, les riverains des rues Ronsard et Rabelais, dans le quartier Saint-Jean à Beauvais, se sont regroupés en Amicale des locataires pour peser davantage face à Picardie Habitat. Cet hiver, avec les températures très froides, la facture de ces habitants a en effet flambé. 

La soixantaine de locataires se plaint de la mauvaise isolation de leurs appartements, traces d'humidité et de moisissures à l'appui. Difficile de dépasser les 18°C dans certains logements...

L' association de défense des locataires exige donc des travaux d'isolation conséquents. Le bailleur Picardie habitat a reçu les plaignantes mais refuse de parler de précarité énergétique dans ces logements. Selon eux, la situation est loin d'être critique, avec une consommation de plus de 400 kilowatt.

Picardie habitat  s'engage néanmoins à effectuer des vérifications et des travaux au cas par cas dans les logements, pour permettre aux habitants à diminuer leur facture énergétique.
commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>