Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

Les vendanges 2016

Publié le 6 Septembre 2016 par katenana in PICARDIE

Les vendanges 2016

Les vendanges 2016 débuteront vers le 20 septembre, il est temps de s’inscrire.

lundi 29 août 2016

KATE nana

Blog des Picards

349 lectures

0 commentaires

800 places de vendangeursà pourvoir dans le sud de l'Aisne

Pôle Emploi, au travers de son point viticole, met en relation viticulteurs et vendangeurs. Les vendanges 2016 débuteront vers le 20 septembre, il est temps de s’inscrire.

On peut travailler toute l’année dans les vignes.

C ‘est le moment de venir ! » Hélène Diouy, responsable du point viticole au Pôle emploi de Château-Thierry, est formelle. « 800 contrats saisonniers de vendangeurs sont déjà disponibles sur les 1 400 nécessaires dans la vallée de la Marne », précise-t-elle.

Débardeurs, porteurs mais surtout cueilleurs, aucun prérequis n’est demandé pour participer aux vendanges. « Il faut simplement être mobile jusqu’au lieu de l’exploitation et puis être motivé et courageux. » Autres précisions utiles : pas besoin d’être inscrit au Pôle Emploi pour s’inscrire. Tout le monde peut se présenter et remplir une fiche auprès de la personne spécialement recrutée pour l’accueil au point viticole. « Angéline accueille des étudiants, des salariés qui prennent des congés pour les vendanges, des retraités, et bien sûr des demandeurs d’emploi. Nous essayons de faire un rapprochement géographique entre le lieu de résidence et le lieu de travail. Nous fournissons aux candidats les coordonnées des viticulteurs ou des prestataires qui recrutent, charge à eux de les contacter. » Côté rémunération, la référence est le SMIC et l’on peut enchaîner deux voire trois contrats d’affilée, « à condition d’aller au bout à chaque fois. Les dates de fin de contrat sont variables » Autre point d’importance, faire les vendanges n’entraîne pas une perte de droits aux indemnités chômage. Et puis, Hélène Diouy insiste, « Les vendanges dans un CV c’est un très bon point. Cela montre que l’on est volontaire et que l’on veut travailler. » Dernier point, le secteur viticole est un important pourvoyeur d’emplois dans le sud de l’Aisne, alors c’est peut-être l’occasion de se découvrir une vocation...

Pascal Froidefond

Contact pour employeurs et candidats : 03 23 69 59 02 aux horaires d’ouverture de Pole emploi ou directement sur place au 56, avenue de la République. Un dossier de candidature peut être demandé par mail à APE.0212@pole-emploi.fr et les offres sont consultables sur le site www.pole-emploi.fr.

Rédaction en ligne

Pôle Emploi, au travers de son point viticole, met en relation viticulteurs et vendangeurs. Les vendanges 2016 débuteront vers le 20 septembre, il est temps de s’inscrire.

On peut travailler toute l’année dans les vignes.

C ‘est le moment de venir ! » Hélène Diouy, responsable du point viticole au Pôle emploi de Château-Thierry, est formelle. « 800 contrats saisonniers de vendangeurs sont déjà disponibles sur les 1 400 nécessaires dans la vallée de la Marne », précise-t-elle.

Débardeurs, porteurs mais surtout cueilleurs, aucun prérequis n’est demandé pour participer aux vendanges. « Il faut simplement être mobile jusqu’au lieu de l’exploitation et puis être motivé et courageux. » Autres précisions utiles : pas besoin d’être inscrit au Pôle Emploi pour s’inscrire. Tout le monde peut se présenter et remplir une fiche auprès de la personne spécialement recrutée pour l’accueil au point viticole. « Angéline accueille des étudiants, des salariés qui prennent des congés pour les vendanges, des retraités, et bien sûr des demandeurs d’emploi. Nous essayons de faire un rapprochement géographique entre le lieu de résidence et le lieu de travail. Nous fournissons aux candidats les coordonnées des viticulteurs ou des prestataires qui recrutent, charge à eux de les contacter. » Côté rémunération, la référence est le SMIC et l’on peut enchaîner deux voire trois contrats d’affilée, « à condition d’aller au bout à chaque fois. Les dates de fin de contrat sont variables » Autre point d’importance, faire les vendanges n’entraîne pas une perte de droits aux indemnités chômage. Et puis, Hélène Diouy insiste, « Les vendanges dans un CV c’est un très bon point. Cela montre que l’on est volontaire et que l’on veut travailler. » Dernier point, le secteur viticole est un important pourvoyeur d’emplois dans le sud de l’Aisne, alors c’est peut-être l’occasion de se découvrir une vocation...

Pascal Froidefond

Contact pour employeurs et candidats : 03 23 69 59 02 aux horaires d’ouverture de Pole emploi ou directement sur place au 56, avenue de la République. Un dossier de candidature peut être demandé par mail à APE.0212@pole-emploi.fr et les offres sont consultables sur le site www.pole-emploi.fr.

Commenter cet article