Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Verneuil sous coucy par kate nana

Bienvenue sur ce blog ! Merci pour vos passage et bonne lecture !!

LE PARC DE SAMARA

Publié le 1 Décembre 2016 par katenana in PICARDIE, VIE QUOTIDIENNE, AUTRES

LE PARC DE SAMARA

SOMME Le parc Samara rouvre ce dimanche 20 mars

Combats de gladiateurs en juillet, atelier d’un tailleur de pierre, présence de trois greniers de l’âge gaulois, arboretum et labyrinthe réaménagés sont les nouveautés de la saison 2016 au parc de La Chaussée-Tirancourt.
Côté reconstitution d’habitats, trois nouveaux greniers à viande gaulois ont été construits (au fond à g) et la toiture des maisons de l’âge du bronze a été refaite.
Le parc naturel et archéologique Samara a accueilli l’an dernier quelque 80 000 visiteurs durant son ouverture officielle, du printemps à la Toussaint, un record marqué par une hausse de 19 % de la fréquentation en juillet et en août. Une hausse due notamment au fait divers du 24 juin 2015, jour où une explosion était survenue à l’activité forge causée par la présence inexpliquée d’un petit obus. « Curieusement, après cet accident, de nombreux visiteurs sont venus parce qu’ils avaient peur que le parc ferme alors qu’ils n’y étaient jamais venus ou pour nous montrer leur soutien moral », confie Ludovic Moignet, qui se serait néanmoins bien passé de cet événement.

Nouveautés 2016

Et si, de ce fait, la forge, une des animations-phares des ateliers du parc, ne rouvrira qu’après que cette affaire soit passée devant le tribunal, la saison 2016 de Samara qui rouvre ce dimanche 20 mars proposera de nombreuses nouveautés. Ainsi, parmi les ateliers d’artisans, une tailleuse de pierre, qui intervient notamment au château de Picquigny, a rejoint le potier et le menuisier. On pourra découvrir leur travail et les objets qu’ils réalisent mais aussi, plus ponctuellement, ceux de la trentaine de médiateurs culturels du parc qui, outre leur rôle de guides, œuvrent aussi dans l’expérimentation historique, dans le domaine du tissage, des bijoux, de la cuisine ou du verre, etc.

Côté reconstitution d’habitats, la fermeture hivernale a été mise à profit pour bâtir trois nouveaux greniers à viande gaulois, qui bénéficient des dernières connaissances archéologiques quant à leur reconstitution, et refaire la toiture des deux maisons de l’âge du bronze, situés au fond du parc.

À l’autre bout de Samara, des travaux d’élagage et la pose de nouveaux panneaux descriptifs ont eu lieu dans l’arboretum. Le labyrinthe, réaménagé, va rouvrir, même s’il faudra attendre quelque temps la repousse de la végétation pour qu’il prenne sa physionomie définitive.

Trompettes de mars

Mais ce qui devait encore marquer la saison 2016, ce sont les grands spectacles de reconstitutions historiques qui commencent dès ce week-end avec « les Trompettes de Mars », la marche en musique des légionnaires romains de la cathédrale jusqu’à Samara par le chemin de halage qui longe le fleuve Somme.

« Nous organiserons un de ces grands événements chaque mois sauf en mai et juin où nous avons de nombreuses visites scolaires, explique Margot Lepage, chargée de communication au parc. Nous sommes complets pour les visites scolaires jusqu’a fin mai,nous recevrons en moyenne 600 élèves par jour. Cela pourra même aller jusqu’à 1 000 en juin, pour les sorties de fin d’année… »
Plus de cent légionnaires attendus en juillet

Après le programme spécial de visites thématiques, d’animations familiales et d’ateliers jeune public sur le thème « Immersion préhistorique » pendant les vacances de printemps, du 2 au 17 avril, le grand événement sera le retour du spectacle offert par « Rendons à César », les 16 et 17 juillet, qui, pour sa 4e édition, mettra à l’honneur les splendeurs de la Rome antique. Plus de 100 hommes, appartenant à des troupes de reconstitution historique venues de toute l’Europe, installeront un campement de légionnaires romains sur l’oppidum du camp césar. Pour la première fois, on pourra voir, parmi ces soldats, des cavaliers et surtout assister à d’impressionnants et réalistes combats de gladiateurs présentés par l’association Acta, venue du Gard.

Les Fêtes préhistoriques, sur le thème de l’agriculture et des moissons, reviendront ensuite, le week-end du 15 août. Puis pour les Journées Européennes du patrimoine les17 et 18 septembre, l’entrée à Samara sera gratuite. Elles intégreront cette année un partie du programme de la printanière fête de la nature, manifestation qui ne connaîtra donc pas de 5e édition.

Le parc fermera après les vacances d’automne, du 20 octobre au 2 novembre, durant lesquelles un programme spécial « Immersion chez les Celtes » sera proposé ainsi que, les 29 et 30 octobre, la fête de Samonios qui célèbre le nouvel an gaulois

Commenter cet article